Affaire Maëlys rebondissement : La caméra de surveillance parle enfin.

caméra de surveillance

Un père technicien, une mère infirmière, une grande sœur, la famille de Maëlys s’est désormais murée dans le silence. Que s’est-il passé lors de ce mariage.

Maëlys : La voiture du suspect flashée, on peut distinguer une « forme blanche » sur le siège passager.

19:48 – Le procureur de Grenoble déplore les « nombreuses fuites », qui pourraient « nuire », à l’enquête

Le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat, a déclaré sur BFMTV qu’il regrettait les « nombreuses fuites », dans l’enquête sur la disparition de Maëlys. Le procureur était invité à réagir sur la photographie dont disposent les policiers et qui montrent une silhouette blanche, sur le siège passager de l’Audi A3 du principal suspect. Une publication qui pourrait gêner le travail des enquêteurs, selon lui : « L’enquête a recueilli un certain nombre d’éléments, sur lesquels les enquêteurs, les experts travaillent, et ces éléments sont couverts par le secret de l’instruction. Depuis le début de cette affaire, de nombreuses fuites ont été organisées par des personnes soumises au secret de l’instruction, et ces fuites sont de nature à gêner l’enquête. Celle-ci en fait partie », a déclaré le procureur. Après plusieurs semaines sans indices, cette découverte pourrait relancer l’enquête et pourrait aider à retrouver la petite Maëlys.

Maëlys
21:05 – L’audition du suspect a été reporté à la demande de l’avocat

L’audition du principal suspect Nordhal Lelandais a été reporté cette semaine, à la demande de son avocat Me Alain Jakubowicz. Le mis en cause n’a pas revu les juges depuis sa mise en examen le 3 septembre dernier. Me Alain Jakubowicz se refuse pour l’instant à toute communication et a demandé le report de l’audition parce qu’il « n’était pas en possession de l’entier dossier », selon le procureur de Grenoble.

20:31 – Les enquêteurs mobilisent un chien spécialisé dans la recherche de restes humains

Pour tenter de faire avancer l’enquête, les enquêteurs ont mobilisé un chien spécialisé dans la recherche de restes humains. Selon le Dauphiné Libéré, les recherches ont eu lieu dans le lac d’Aiguebelette et le chien est venu du centre national d’instruction cynophile de la gendarmerie de Gramat. Reste que ce n’est pas la première fois que le lac est soumis à une exploration. Un sonar avait été déployé en septembre, quelques jours après la disparition de Maëlys.

Affaire Maëlys

23:49 – L’enquête avance grâce à la découverte d’une photo

Fin du direct. Quel est cette forme blanche qui apparaît sur le siège passager de la voiture de Nordhal L? Cette image aperçue sur une photo prise par une caméra de vidéo surveillance pourrait peut-être faire avancer l’enquête et aider à retrouver la petite Maëlys. Le principal suspect devrait être auditionné la semaine prochaine, il nie toujours son implication dans la disparition de la petite fille.

Précédente1 de 4