Les Enfoirés : Quand Johnny Hallyday expliquait pourquoi il n’y participait plus.

Les Enfoirés

Mais après seulement trois participations, Johnny Hallyday claque la porte des Enfoirés. On ne le reverra plus. Un départ dont il avait expliqué les raisons, en avril 2015, dans les colonnes du Parisien Magazine. « Trop de gens y vont, qui ne sont pas de ce métier. Et puis me déguiser en clown, moi, non merci », avait déclaré l’artiste, en référence aux nombreux déguisements, certains loufoques, revêtus par les participants durant le show.

« Johnny ne voulait pas chanter avec des amateurs »

Deux ans plus tôt, l’idole des jeunes avait déjà donné des éléments d’explications à ses rares apparitions au sein des Enfoirés dans son autobiographie, Dans mes yeux, écrite avec l’écrivaine Amanda Sthers. « J’ai fait les premiers concerts. C’était bien. C’était juste des chanteurs. Maintenant, c’est la kermesse […] C’est aussi devenu une émission de promotion. Et puis tout le monde veut y être, je ne me sens plus utile », grognait le chanteur.

Les Enfoirés

Le rédacteur en chef du magazine Platine, Jean-Pierre Pasqualini, qui a interrogé Johnny Hallyday a plusieurs reprises ces dernières années, se souvient de l’expression « kermesse ». « Johnny faisait référence au début des Enfoirés où il n’y avait que des chanteurs. Petit à petit, d’autres personnalités, dont la chanson n’était pas le métier, ont été intégrées », note le journaliste. Un tournant dans lequel le rockeur ne s’est pas retrouvé. « Johnny ne voulait pas chanter avec des amateurs. Il pouvait passer d’un duo avec Eddy Mitchell où tout était en place à une autre personne qui ne savait pas ce qu’était la scène », poursuit Jean-Pierre Pasqualini.

Johnny prend la défense de Goldman

Malgré sa prise de distance avec la célèbre troupe, Johnny Hallyday avait conservé des liens d’amitié avec Jean-Jacques Goldman. Le discret chanteur, aujourd’hui domicilié à Londres, avait produit l’album Gang, en 1986, qui contient des tubes comme Je te promets, Laura ou encore L’Envie.

Le Taulier

Plus récemment, Johnny avait notamment pris la défense de Jean-Jacques Goldman lors de la polémique concernant l’hymne Toute la vie. Le titre, qui jouait sur le conflit de générations, avait été accusée d’être anti-jeunes. « Ce n’est qu’une chanson. C’est injuste. Il se donne du mal.

johnny Les Enfoi­rés

Et ça nourrit quand même beaucoup de gens, les Restos du coeur », avait déploré Johnny dans Le Parisien. L’hiver dernier, 135,8 millions de repas ont été distribués dans les 2085 centres et antennes de l’association.

Tous les prochains concert LES ENFOIRES 2018 en concert : place de concert, billet, ticket et liste … ici

2 de 2Suivante