Les derniers instants de France Gall avant sa mort.

France Gall morte

La chanteuse France Gall est décé­dée ce 7 janvier, elle avait 70 ans. Hospi­ta­li­sée au mois de décembre dernier, la chan­teuse avait été hospi­ta­li­sée.

Ce dimanche 7 janvier l’AFP a annoncé le décès de la chan­­teuse France Gall, hospi­­ta­­li­­sée depuis quelques semaines pour une infec­­tion sévère à l’Hôpi­­tal améri­­cain de Neuilly. La chan­teuse avait été hospi­ta­li­sée au mois de décembre pour une infec­tion sévère.

France Gall morte

Une infor­­ma­­tion annon­cée dans le maga­zine Ici Paris confir­­mée alors par sa char­­gée de commu­­ni­­ca­­tion qui savait précisé à l’AFP que France Gall souf­­frait d’une « infec­­­tion sévère ». L’équipe de commu­­ni­­ca­­tion de la chan­­teuse avait alors appelé à respec­­ter sa vie privée »Dans un souci de toute trans­­­pa­­­rence et pour mettre fin à cette défer­­­lante, France Gall tient à infor­­­mer ses amis, son public et les médias qu’elle a en effet été hospi­­­ta­­­li­­­sée pour raison d’infec­­­tion sévère et qu’elle est actuel­­­le­­­ment soignée. Cette annonce est dans le seul but que soit respec­­­tée sa vie à la mesure de sa discré­­­tion et de sa pudeur ». Selon nos confrères du Point, son pronos­tic vital était déjà engagé, seule la kiné respi­ra­toire la soula­geait un peu.

France Gall

Sa char­gée de commu­ni­ca­tion a confirmé la triste nouvelle à l’AFP : « Il y a des mots qu’on ne voudrait jamais pronon­cer. France Gall a rejoint le para­dis blanc le 7 janvier, après avoir défié depuis deux ans, avec discré­tion et dignité, la réci­dive de son cancer. » Nos confrères de Closer précisent que la chan­teuse avait été admise à l’ Hôpi­tal améri­cain de Neuillypendant la période des fêtes, le dimanche 24 décembre dernier. Elle avait été alors placée dans le service de soins inten­sifs. Elle en était sortie le 27 décembre pour y retour­ner le 29, ajoutent nos confrères. Elle est morte en présence de son fils Raphael et de son compa­gnon Bruck Dawit à l’hôpi­tal améri­cain.

Depuis plusieurs jours et l’hospi­ta­li­sa­tion de sa mère, Raphaël, le fils de France et de Michel Berger, passait le plus clair de son temps auprès de sa mère, écrivent nos confrères du Point.fr, dormant souvent dans la chambre qu’elle occu­pait au 5e étage de l’hôpi­tal améri­cain de Neuilly.

France Gall mort

Sylvie Vartan touchée par le deuil rend hommage à France Gall …

Un mois après la mort de Johnny Hally­day, Sylvie Vartan endeuillée par la perte de son ex-mari et père de son fils, David, partage un hommage à France Gall et envoie son soutien à ses proches.

Le 6 décembre dernier, Johnny Hally­day décé­dait des suites d’un cancer des poumons après des mois de combat avec la mala­die. Il a laissé derrière lui Laeti­cia Hally­day et ses enfants Jade et Joy, Laura et David, dont sa mère Sylvie Vartan a été sa compagne pendant 15 ans. Si celui-ci a d’ores et déjà partagé sur les réseaux sociaux sa tris­tesse de voir aujourd’hui à son tour dispa­raître France Gall, sa mère a trans­mis en exclu­si­vité à Télés­tar un bref hommage et message de soutien aux proches de la chan­teuse, qui a traversé avec elle les années yéyé : « France Gall était une grande artiste. Sa dispa­ri­tion est une immense tris­tesse pour tous. Je pense bien sûr à son fils et sa famille auxquels je présente toutes mes condo­léances.  »

Sylvie Vartan

Sylvie Vartan, qui a débuté dans la musique en 1961 a été la première d’une série d’artistes fémi­nines qui ont marqué la jeune géné­ra­tion des années 60 avec des tubes qui ont traversé le temps dont Françoise Hardy, Sheila et France Gall.

France Gall décès

Le dimanche 7 janvier, après une vie jalon­née d’épreuves mais égale­ment de succès musi­caux inou­bliables, France Gall décé­dait à 70 ans des suites d’un cancer après une hospi­ta­li­sa­tion de plusieurs semaines à l’hôpi­tal améri­cain de Neuilly-sur-Seine.

France Gall