Faits divers : Un chirurgien gravait ses initiales sur le foie de ses patients.

Faits divers

Faits divers du jour, quand un chirurgien ce prend pour un artiste voici ce que cela donne, l’homme grave ses initiales sur le foie de ses patients.

Un faits divers grave sans précédent ! Condamné à un an de travaux d’intérêt général et 10 000 livres d’amende, Simon Bramhall a expliqué qu’il voulait « juste relâcher la pression qui règne dans la salle d’opération »…

chirurgien

Pour le juge, son « arrogance professionnelle » s’est muée en « comportement criminel »Simon Bramhall, un chirurgien britannique de 53 ans, vient d’être condamné à un an de travaux d’intérêt général et 10 000 livres (soit l’équivalent de 11 230 euros) d’amende. Le motif en est insolite : il lui est reproché d’avoir gravé ses initiales au laser sur le foie de deux patients qu’il opérait pour une transplantation en 2013. Des faits qu’il a reconnus.

patients

Simon Bramhall, avait plaidé coupable de deux chefs d’inculpation de coups et blessures, pour avoir inscrit ses initiales « SB » sur le foie de ces deux patients sous anesthésie, sans leur accord, lors de deux interventions effectuées à l’hôpital Queen Elizabeth de Birmingham.

chirurgie

la suite de cette histoire de dingue sur la page suivante ==>

Précédente1 de 2