Maison de l’horreur aux USA : Les voisins dévoilent de terrifiantes informations sur les sévices infligées aux 13 enfants.

Maison de l'horreur

C’est la maison de l’horreur, tout le monde en parle dans le monde entier, mais les voisins parlent enfin et dévoilent des informations vraiment terrifiantes aux sujets des 13 enfants de la famille Turpin.

La maison de l’horreur avec David et Louise Turpin ont séquestré et torturé leurs 13 enfants de 2 à 29 ans. Ils ont été arrêtés dimanche et de nouveaux détails concernant les traitements infligés aux enfants ont été rendus publics, jeudi.

maison Turpin

En effet, les 13 enfants devaient dormir dans des lits de fortune dans une chambre pleine d’urine et d’excréments.

Ils avaient le droit de se laver que deux fois par année et ne pouvaient pas manger plus d’un repas par jour.

famille Turpin

C’est l’une des soeurs, une fille de 17 ans, qui a sauvé les autres enfants en réussissant à s’enfuir par la fenêtre. Elle est persuadée que ses parents l’auraient tuée s’ils l’avaient surprise à s’enfuir.

La famille a vécu à Riverside en Californie depuis 2010. Avant, ils vivaient au Texas. Les voisins des deux résidences ont dit que le couple était bizarre, obsédé par Disney, mais ils n’ont jamais parlé.

sévices

Un voisin, Mike, a même dit aux médias qu’il a déjà vu le couple fait marcher les enfants en rond dans la résidence entre minuit et 3 heures du matin, mais il n’a jamais signalé les parents aux services sociaux. Il a ajouté qu’ils avaient l’air d’appartenir à une secte et que sa femme les appelaient les «clones».

Tous les enfants n’allaient pas à l’école et recevaient leur éducation à la maison. Selon les autorités, ils sont tous d’âge mental légèrement inférieur à leur véritable âge.

Les parents entretenaient aussi une façade sur les réseaux sociaux.

Ils avaient l’air d’une famille unie.

«Ils étaient comme n’importe quelle famille ordinaire», a confié Betty Turpin, la mère de David. «Et ils avaient de si bonnes relations. Je ne dis pas juste ça. Ces enfants nous ont étonnés. Ils disaient « ma chérie » ceci et « mon chéri » cela l’un à l’autre.»

terrifiantes informations

la suite sur la page suivante ==>

Précédente1 de 2