La plaque polémique déposée sur sa tombe de Johnny à Saint-Barth a été retirée.

plaque

Plaque polémique : Depuis le 11 décembre dernier, Johnny Hally­day repose dans le cime­tière marin de Lorient, à Saint-Barthé­lemy. Un lieu situé face à l’océan, au calme, sur une île à laquelle il était très atta­ché.

Les fans de Johnny Hally­day se pressent à Saint-Barthé­lemy pour se rendre sur la tombe du rocker. Parmi les nombreux objets dépo­sés par ses admi­ra­teurs, il y avait un cadre plaque au contenu assez polé­mique. Il a été retiré dans la nuit.

lieu situé face à l’océan

C’est là-bas que Laeti­cia a passé la fin de cette triste année 2017, en se rendant sur sa tombe quoti­dien­ne­ment. Depuis son départ pour Los Angeles, le 15 janvier, les fans du rocker commencent à affluer. Ces admi­ra­teurs de Johnny, qui ont fait plus de 7000 kilo­mètres pour venir se recueillir aux Antilles, sont nombreux à se rendre au cime­tière. Il peuvent y voir de près la grande tombe blanche du chan­teur, sur laquelle sont dépo­sées, comme le rappor­tait VSD, « des fleurs fraîches » tous les jours, pour qu’elle soit déco­rée « en perma­nence ».

cimetière marin de Lorient

L’en­voyée spéciale à Saint-Barthé­lemy de Nord Eclair rapporte que cette semaine, des groupes de 4 à 6 personnes, arri­vant par mini­vans, se sont rendus au cime­tière de Lorient. Mardi dernier, cela aurait même causé « un petit embou­teillage » devant la tombe du chan­teur : « La police terri­to­riale s’est rendue sur les lieux, rapporte Nord EclairDeux offi­ciers en uniforme ont alors surveillé, de loin, la tombe de Johnny devant laquelle on faisait… la file. » Une foule qui venait saluer la mémoire du rocker en dépo­sant des objets et des messages. Ces derniers sont d’ailleurs précieu­se­ment conser­vés.

plaque polémique

Un message qui fait polé­mique sur la plaque …

Tous les jours, la tombe de Johnny est «  entre­te­nue, remise en état par une personne du staff de Laeti­cia », assure Nord Eclair : « Le soir, d’ailleurs, toutes les bougies déco­rant la sépul­ture sont allu­mées, donnant un joli spec­tacle lumi­neux, propice au recueille­ment.

La suite sur la page suivante ==>

Précédente1 de 2