Ce policier offrent un dernier hommage au chien avant de l’euthanasié.

chien policier

Un dernier hommage au chien policier, Pajti est un chien qui a servi la communauté américaine de Lonoke depuis 2013, un moment difficile à vivre.

Mais il y a quelques mois, ses collègues et le policier ont appris qu’il avait une forme de cancer des os et qu’il ne pourrait jamais être soigné.

Le maître de Pajti, Brooks Grabill, a raconté aux médias que l’état du chien s’est vite détérioré.

policier

Le shérif John Staley a pris la décision finale de faire euthanasier le chien.

Mercredi, tous les policiers de Lonoke se sont réunis pour accompagner Pajti jusqu’au refuge où il allait être euthanasié.

chien policier

Brooks Grabill avait les larmes aux yeux.

chien de la police

«C’est comme perdre un partenaire», a-t-il dit. «Nous devons montrer du respect aux chiens, tout comme nous le ferions tout autre policier. Ils ont un badge et une carte d’identité comme tous les autres policiers. Ils font partie du département, ils font partie de notre famille.»

La vidéo du policier :

Voici une liste non-exhaustive de races de chiens utilisées par les forces policières à travers le monde. Alors que certains sont des chiens d’attaque redoutables, d’autres servent plutôt grâce à leurs habiletés en pistage. Cliquez sur un nom pour obtenir plus d’informations à propos de la race.

Note: Au Canada, le chien policier par excellence est le berger allemand. En France, il semblerait que le malinois ait une plus grande popularité.

Le terme de chien d’intervention désigne des chiens utilisés par les forces de l’ordre au sein d’unités spécialisées appelées brigades canines.
En France, celles-ci se trouvent dans la Police nationale, la Gendarmerie nationale, la Douane, la police municipale et de sécurité privée.

La police et la gendarmerie utilisent ces chiens pour différentes fonctions :

  • la recherche d’explosifs ;
  • la recherche de stupéfiants ;
  • la recherche de personnes ;
  • le sauvetage (recherche de personnes victimes de noyade, ou prise sous une avalanche, des décombres, etc.) ;
  • la défense.

Différentes nouvelles fonctions tentent d’être attribuées aux chiens policiers comme la recherche d’armes à feu, la détection de produits inflammables à l’origine d’incendie, la détection de cadavres.

Les grands chiens de berger ou certains chiens de chasse, le berger allemand, les bergers belges (malinois, tervuren, groenendael et laekenois), le berger de Beauce, les dogues, le doberman, le rottweiler, Chien de Saint-Hubert, Golden Retriever, etc., sont les races canines les plus souvent retenus pour effectuer ces missions, ceci en fonction de leurs qualités morphologiques et leurs aptitudes physiques ou olfactives.

En savoir plus sur les Races de chiens policiers | Lebernardlien