Voici 8 signes pour identifier et détecter n’importe quel psychopathe.

psychopathe

C’est en effet la représentation habituelle qui nous est montrée dans la culture populaire, donc il est logique que ce soit la définition du psychopathe aux yeux de beaucoup de gens. Sauf que c’est plus complexe que cela.

Quand vous entendez le mot « psychopathe », il y a des chances que vous pensiez à un homme brandissant un couteau, le regard impassible et complétement effrayant.

Qu’est-ce qu’un psychopathe ? Est-ce la même chose qu’un sociopathe ?

Au début des années 1800, les médecins travaillant sur des cas d’individus atteints de maladies mentales ont remarqué que même si ces derniers semblaient normaux à l’extérieur, ils avaient ce qu’ils appelaient une « dépravation mentale ». Ces médecins ont remarqué que ces derniers ne semblaient posséder aucun sens de l’éthique ni des droits des autres. Dans les années 1900, le terme « psychopathe » a été appliqué à ces patients. Il a été changé en « sociopathe » pour refléter les dommages qu’ils causent aux personnes autour d’eux et à la société en général.

malade psychopathe

Les chercheurs ont gardé l’utilisation du terme psychopathe pour désigner un trouble plus grave, lié à la génétique et créant des individus plus dangereux, tout en continuant à utiliser le terme « sociopathe » pour désigner les personnes moins dangereuses qui sont plus un produit de l’environnement où ils ont grandi et évolué qu’autre chose. L’éducation a d’ailleurs une contribution importante à ce sujet.

détecter

Une autre différence clé entre le psychopathe et le sociopathe est le fait que l’un des deux a une conscience mais pas l’autre. Vous savez, cette petite voix dans la tête de chacun de nous qui nous dit qu’on fait quelque chose de mal lorsque c’est effectivement le cas.  Les psychopathes en sont dénués, ils utilisent et manipulent les gens à leur gré et ne ressentent rien.

Un sociopathe a généralement une conscience, mais elle est faible et ne l’empêche pas de faire ce qu’il veut. Ce qui est important à retenir, c’est que les deux manquent cruellement d’empathie.

8 signes

Comme nous l’avons déjà dit, quand les gens pensent aux psychopathes, ils pensent à des meurtriers brandissant des haches. En réalité, les psychopathes peuvent tout à fait nous ressembler. Alors que le nombre de psychopathes en détention est surreprésenté (seulement 25% des détenus seraient des psychopathes), l’étude suggère qu’un nombre important de ces derniers se promène autour de nous chaque jour. Cela ne signifie pas non plus que vous devez vous enfermer chez vous de peur d’être attaqué, c’est d’ailleurs l’un des plus grands mythes sur les psychopathes est qu’ils sont tous violents !

La suite sur le monde psychopathe en page suivante ==>

Précédente1 de 2