Emmanuel Macron : Piégé dans une histoire de DR0GUE en Guyane.

Guyane

Guyane : C’est pour partir à la rencontre de ce que vivent les Guyanais, six mois après que ce département français, situé en Amérique du Sud, a connu de grandes tensions sociales, que le président de la République Emmanuel Macron avait pris l’avion.

En visite officielle en Guyane, Emmanuel Macron a très bien reconnu l’odeur qui se dégageait d’un joint…

Emmanuel Macron

Une visite de deux jours, qui s’est finalement déroulée sans problèmes majeurs pour le chef de l’État, même si de nombreuses manifestations de colère ont agité les rues le 26 octobre au soir.

Malgré la peur, sans doute, que ces Français du bout du monde expriment leur mécontentement de façon violente, Emmanuel Macron a eu envie de vraiment rencontrer les habitants.

Macron

C’est donc à pied, après avoir tombé la veste, en chemise blanche et en cravate, un peu à la façon d’un Kennedy, qu’il a joint le geste à la parole.

Sensibles du nez

président de la République

Dans la nuit de vendredi 27 au samedi 28, s’exprimant en public, il a parlé avec gravité «d’une délinquance», nourrie, selon lui, «par l’inactivité, l’alcool ou la dr0gue», et a affirmé que les réseaux responsables de ces fléaux seraient démantelés. Son comportement et son ton un peu solennels contrastaient avec l’attitude plus décontractée qu’il avait eue quelques heures plus tôt…

La suite sur cette visite en Guyane sur la page 2 =>

Précédente1 de 2