Laeticia révèle sa véritable volonté sur l’héritage de Johnny ?

volonté

L’ou­ver­ture du très attendu procès concer­nant l’hé­ri­tage de Johnny Hally­day. Souf­frant d’une image néga­tive, Laeti­cia révèle sa volonté quand à l’héritage de son mari défunt. Après s’être déchi­rés par commu­niqués inter­po­sés, les clans Boudou et Smet/Hally­day vont se retrou­ver.

La volonté de Laeticia dans cette affaire : Sans la majo­rité de leurs acteurs prin­ci­paux, ce jeudi après-midi à Nanterre. Rayés du testa­ment de leur père Johnny Hally­day, Laura Smet et David souhaitent contes­ter cette déci­sion et geler le patri­moine de l’ar­tiste, quitte à repor­ter la sortie de son album post­hume Je te promets. En jeu : « un délai de 48 heures » pour accep­­ter leur requête, sans quoi Laeti­cia serait condam­­née à une « astreinte de 10 000 euros par jour de retard. »

Il est bien­tôt l’heure de se rendre à Nanterre, à 14h30 très exac­te­ment, dans le tribu­nal choisi pour plan­ter le décor en France, aux yeux de la loi française. Car si la spolia­tion est auto­ri­sée sur les lieux de rédac­tion du testa­ment de Johnny Hally­day datant de 2014 la Cali­for­nie, elle ne l’est pas dans l’Hexa­gone.

l’héritage de Johnny Hallyday

Inter­rogé par Le Pari­sien, le camp de Laeti­cia Hally­day a avoué, qu’outre la bataille juri­dique, la veuve du rocker souf­frait d’une nouvelle image extrê­me­ment néga­tive. « Les attaques dont elle a fait l’objet, cette image de veuve noire, l’ac­cu­ser d’avoir influencé Johnny, ses filles qui ont été victimes d’in­sultes racistes jusque dans leur école, elle est en mode auto­pro­tec­tion » a précisé une amie.

David Hallyday

« On a le mauvais rôle jusqu’à présent, ont pour­suivi ceux qui se dressent du côté de Laeti­cia. Mais on entre main­­te­­nant dans la vérité des chiffres, des docu­­ments et des faits. Et tout le monde va voir que Laeti­­cia voulait que tout se passe bien et n’a jamais eu d’autres inten­­tions que de proté­­ger l’ave­­nir de ses filles. »

image négative

Alors que dans leurs diffé­rents supports de commu­ni­ca­tion, David Hally­day et Laura Smet évoquaient leur envie de souve­nirs simples une pochette, par-ci, un instru­ment par là leur belle-mère ne serait pas spécia­le­ment atta­chée à ce genre d’objets. « Toutes les guitares et les motos, ça ne l’in­­té­­resse pas. » conclut-on dans les pages du Pari­sien.

Johnny Hallyday

Bien sûr, l’as­pect finan­cier plus global sera étudié lors de l’af­faire judi­ciaire qui promet de longues années de travail au tribu­nal de Nanterre. Outre les babioles, les deux aînés de Johnny Hally­day souhaitent réta­blir le partage de son immense patri­moine artis­tique et finan­cier comme cela se fait habi­tuel­le­ment au sein de nos fron­tières.

johnny hallyday le boss

En tout, et confor­­mé­­ment à la loi française, un partage plus équi­­table attri­bue­rait 25% à Laeti­­cia Hally­­day et 18,75% à chacun de ses quatre enfants. Il n’y a plus qu’à attendre de voir ce qu’en pense la loi…

volonté

En savoir plus sur les enfants de Jojo : Johnny Hallyday : sa dernière volonté pour ses deux filles Jade et Joy – lire