Allergies : des chercheurs Français percent les secrets des crises d’asthme.

Allergies

Crises d’asthmes : le travail de son équipe restera comme la découverte de l’année 2018 dans le domaine des allergies. L’étude qu’il a co-dirigée avec Corinne Cayrol vient d’être publiée dans la revue de référence Nature Immunology.

Allergies ! Une équipe de chercheurs Français a identifié une protéine capable de détecter des allergènes dans les voies respiratoires. Ce capteur est au cœur du déclenchement des crises d’asthme.

L’étude qu’il a co-dirigée avec Corinne Cayrol vient d’être publiée dans la revue de référence Nature Immunology. Elle met en évidence le rôle clé d’une protéine humaine, l’interleukine-33 dite IL-33.

Découverte pour la première fois en 2003 à l’Institut de pharmacologie et de biologie structurale (IPBS, CNRS/Université Toulouse III Paul-Sabatier), l’IL-33 réagit en présence de nombreux allergènes de l’environnement (pollens, acariens, poussières, moisissures, etc). Lorsque ces allergènes arrivent dans les voies respiratoires, tous, de manière identique, libèrent des enzymes qui découpent l’IL-33 en petits morceaux. Les parties libérées, très actives, déclenchent les réactions allergiques à l’origine de la crise d’asthme.

asthme

«En 2003, lorsque nous avons découvert l’IL-33, nous avons d’abord remarqué que cette protéine était très abondante dans les vaisseaux sanguins. En 2008, nous la repérons dans les organes et les tissus en contact avec l’extérieur chez le sujet sain. En 2009, nous la caractérisons comme un signal d’alarme, une protéine d’alerte du système immunitaire et en 2014 nous montrons qu’elle est active dans les globules blancs impliqués dans l’allergie. Depuis, toutes les big pharma travaillent pour trouver des moyens de bloquer l’IL-33 », résume Jean-Philippe Girard, directeur de l’IPBS et directeur de recherche Inserm.

crise d'asthme

Là où l’équipe toulousaine -3000 citations dans des publications internationales sur l’IL-33 depuis 2003- marque une avancée significative, c’est sur le mécanisme général de déclenchement des réactions allergiques.

chercheurs Français

Précédente1 de 2