Nous avons des nouvelles de Laeticia Hallyday via Alessandra Sublet.

Alessandra Sublet

Alessandra Sublet s’expri­me au sujet de Laeticia Hallyday, à qui elle a récem­ment rendu visite à Los Angeles sur le plateau des Grandes Gueules et apparement cela ne va pas très fort pour la femme de notre rockeur national Johnny.

L’ancienne présentatrice de C à Vous a poursuivi en prenant la défense de la mère de Jade et Joy : « C’est l’héritage d’une famille, pas celui d’un pays. Donc il faut qu’on arrête de juger ce qu’il se passe. De retour de Los Angeles, où elle a rendu visite à Laeti­cia Hally­day, Alessandra Sublet donne des nouvelles de la veuve de Johnny. Invi­tée sur le plateau des Grandes Gueules ce jeudi 29 mars, l’ani­ma­trice télé assure que son amie « va bien si ce n’est qu’elle a besoin de temps pour faire le deuil de son mari. »

laeticia femme de johnny

Une perte d’au­tant plus diffi­cile à surmon­ter que la mère de Jade et Joy fait tout pour rester à l’écart de la tempête média­tique qui agite l’Hexa­gone. «  Elle le fait diffi­ci­le­ment, très diffi­ci­le­ment. Elle a une chance pour elle, c’est d’être à plus de 10 000 kilo­mètres, aux Etats-Unis, forcé­ment quand elle se réveille le matin, c’est déjà le soir ici, donc ça aide. »

femme de Johnny

Si Johnny Hallyday était encore là, il n’y a pas de cas où les gens que j’entends ouvriraient leur gueule. Parce que Johnny Hallyday, quand il poussait une gueulante, il n’y avait pas une mouche qui volait autour. Et troisièmement, il est important qu’à un moment donné, puisqu’on a tous été complètement transportés par ce deuil, par cet hommage incroyable qu’on lui a rendu… Arrêtons d’entacher ce qu’on a fait. Parce qu’on a enterré un mec absolument génial qui était aimé de tous les Français, voire, on peut dépasser quelques frontières. Et que c’est pas bien ce qu’on est en train de faire. Parce qu’on est en train d’entacher ce qu’on a élevé très haut il y a à peine trois mois », a-t-elle déclaré.

Inter­ro­gée sur l’af­faire judi­ciaire qui oppose Laeti­cia Hally­day à ses beaux-enfants Laura Smet et David, depuis main­te­nant plusieurs semaines, Alessandra Sublet appelle d’ailleurs à l’ac­cal­mie. « Je voudrais dire que l’hé­ri­tage de Johnny Hally­day, c’est l’hé­ri­tage d’une famille pas l’hé­ri­tage d’un pays, donc il faut qu’on arrête de tous juger ce qui se passe.

Précédente1 de 2