Le Professeur Henri Joyeux dévoile les causes du cancer du sein.

Henri Joyeux

Mesdames, voici un petit résumé de la conférence du Professeur Henri Joyeux que vous trouverez en bas de cet article sur les causes du cancer du sein et comment l’éviter. Il suffit d’appliquer quelques règles de bases pour éviter au maximum cette maladie.

Le cancer du sein représente la forme de cancer féminin la plus répandue, c’est un véritable fléau social qui touche chaque année en France près de 30 000 nouvelles femmes, les causes sont connue, le Professeur Henri Joyeux en parle …

Cancer du sein du à l’hérédité

Dans 5 à 8% des cas c’est génétique, c’est à dire que certaines femmes sont porteuses d’un gène qui va faire grimper à 80 % le risque de développer un cancer du sein entre 20 et 80 ans. Pour cette catégorie, et c’est très contradictoire, très peu de cancer vont aboutir pour la simple et bonne raison que ces femmes vont agir en prévention plus que d’autres car elles connaissent le risque héréditaire.

Alimentation, une des causes principales du cancer du sein selon Professeur Henri Joyeux.

La consommation excessive de certains aliments riches en sucre et en lactose va augmenter le risque du cancer du sein chez les femmes jeunes en particulier avant la ménopause. Il faut donc éviter une alimentation trop riche en graisses, viandes grasses et alcool. Pour éliminer le surplus de ce gras qui s’accumule, pratiquez une activité physique qui vous fait transpirer, la transpiration favorise également l’élimination des pesticides, et autres additifs de l’alimentation moderne.

Les hormones, ne pas en prendre pour rien

La cause du cancer du sein la mieux connue est sans nul doute l’exposition aux estrogènes. Majoritairement pour des raisons de confort et non pour des raisons médicales, une consommation d’hormones exogènes (extérieur) vont s’ajouter aux hormones endogènes (intérieur) de la puberté précoce et de la ménopause tardive. Seules les hormones présentes dans les végétaux paraissent utiles et un régime de type méditerranéen sera fortement conseillé.

Précédente1 de 2