Sylvie Vartan étrille André Boudou, le père de Laeticia Hallyday.

étrille

Un retour de flammes pour André Boudou, le père de Laeticia. Depuis le début de la polé­mique autour de l’héri­tage de Johnny Hally­day, Sylvie Vartan n’a pas mâché ses mots et a fait part de son incom­pré­hen­sion, voire de sa colère et étrille.

Sylvie Vartan était conviée sur le plateau de TV5 Monde pour l’émis­sion inti­tu­lée L’invité. La chan­teuse a été amenée à réagir sur l’affaire de l’héri­tage de son ancien mari, Johnny Hally­day; elle étrille sévèrement André Boudou.

scandaleux

Quelques jours après une inter­view explo­sive d’André Boudou, la chan­teuse a fustigé la parole du père de Laeti­cia Hally­day. L’Express s’était en effet entre­tenu avec le gendre du Taulier : il y parlait d’une star dépri­mée et droguée, affir­mant que sans son aide, le chan­teur aurait été ruiné. Des mots qui n’ont pas plus à l’ex-épouse du rockeur.

« C’est drôle un père qui donne sa fille à un alcoo­lique, drogué et ruiné, c’est curieux, non ? » a-t-elle ironisé sur le plateau de TV5 Monde avant de prendre une fois encore la défense de son fils David Hally­day. « David est né musi­cien, il a été élevé dans la musique, il jouait de la batte­rie et il a accom­pa­gné son père sur scène, à l’âge de 8 ans. Il lui a écrit un album. Et main­te­nant, il doit deman­der l’auto­ri­sa­tion d’écou­ter l’album de son père. C’est incom­pré­hen­sible » a affirmé Sylvie Vartan alors que l’artiste tente d’avoir un droit de regard sur l’album post­hume signé par Johnny.

étrille

Si Sylvie Vartan a assuré ne pas être « impliquée » dans la polé­mique, elle conti­nue de donner un avis tran­ché sur la ques­tion pour défendre les inté­rêts de David Hally­day et a avoué être concer­née « émotion­nel­le­ment » par toute cette affaire. Sur un terrain plus artis­tique, Sylvie Vartan était venue faire la promo­tion de son concert le 14 avril au Grand Rex à Paris.

Précédente1 de 2