La phrase de trop ! les déclarations de Laeticia qui font voler en éclats sa défense au procès.

phrase

Et si le Taulier est décédé en France, c’est qu’il n’avait plus la force de prendre l’avion pour rentrer à Los Angeles. Autant d’ar­gu­ments qui expliquent donc pourquoi Johnny, qui a obtenu sa green card en 2014, a rédigé son testa­ment aux Etats-Unis.

laeticia hallyday

« On n’est pas dans une situa­tion où il n’est pas résident améri­cain, a expliqué Me Arda­van Amir-Aslani. Il a choisi de soumettre son testa­ment à la loi de l’endroit où il habi­tait depuis 10 ans. » Seule­ment voilà, dans son inter­view accor­dée au Point, Laeti­cia Hally­day a fait voler en éclats toute sa défense en rappe­lant que son homme était un véri­table symbole pour la France.

Laeticia

« J’ai épousé la France, la tour Eiffel ! Et c’est pour cela, d’ailleurs, que j’ai toujours eu du mal à l’appe­ler par son prénom. Encore aujourd’hui. Je l’appe­lais ”mon homme”, “mon amour”, “mon bébé”, mon tout, quoi. Je ne pouvais pas l’appe­ler par son prénom », a confié Laeti­cia, qui a précisé que « chaque Français a un lien avec lui à travers une chan­son, un souve­nir ».

phrase

« Son départ devait être partagé avec cette France qui pleu­rait. Ce sont quatre géné­ra­tions qui étaient réunies ! », a-t-elle ajouté en évoquant l’hom­mage popu­laire qui lui a été rendu, ainsi que l’émou­vante céré­mo­nie à l’église de la Made­leine, orga­ni­sée le 9 décembre dernier. Johnny était-il alors Français ou Améri­cain ? C’est la justice qui devra tran­cher.

trop

Ah oui ! Avant-première les phrases chocs de Laeticia Hallyday dans Le Point … lien

 

2 de 2Suivante