Bernard Tapie santé, les nouvelles ne sont pas bonnes.

bonnes

Pas de bonnes nouvelles : Voilà plus de six mois que Bernard Tapie se bat contre un cancer de l’estomac. Révélée en septembre dernier, la maladie a contraint l’homme d’affaires français à subir de lourdes opérations et plusieurs traitements de chimiothérapies.

Cependant, la rémission n’est toujours bonnes et pas d’actualité pour Bernard Tapie comme il confirme lui-même au journal Nice Matin ce lundi 30 avril. « Je ne suis pas dans cette phase-là. Je suis encore en traitement de chimio, je n’ai pas les résultats définitifs des examens postopératoires et post-chimio. Pour dire la vérité, je saurai ça fin juin.

bernard tapie

C’est à ce moment-là que j’aurai une vraie idée de la réalité », explique-t-il.

Atteint d’un cancer de l’estomac, l’homme d’affaires français de 75 ans se bat toujours contre la maladie. Et confesse quelques « coups de mou ».

Cette maladie a également affaibli le roc qu’était Bernard Tapie. L’homme connu pour son tempérament et sa volonté confesse que ces derniers mois n’ont pas été des plus faciles.

« Il y a eu des coups de mou. J’ai passé une nuit compliquée. Ma femme m’a conduit aux urgences à minuit. J’étais en train de faire un blocage, on a dû me poser une sonde », confie-t-il.

bonnes

Il ajoute néanmoins qu’il continuera de se battre. « Même si j’ai plein de raisons de ne pas y croire, j’y crois quand même. »

Pas de bonnes nouvelles ! Engagé dans le combat de sa vie contre un double cancer de l’estomac et de l’œsophage, Bernard Tapie se confie. Il dénonce « l’acharnement » du ministre de l’économie et des finances Bruno Le Maire.

Samedi, 11 heures. Bernard Tapie décroche. Un grand blanc, puis une voix faiblarde. Lasse. « J’ai passé une nuit compliquée. Ma femme m’a conduit aux urgences à minuit. J’étais en train de faire un blocage, on a dû me poser une sonde. »

La suite de l’interview …

Précédente1 de 2