La confidence de Johnny Hallyday avant de nous quitter, les larmes aux yeux.

Confidence de Johnny Hallyday

Confidence de Johnny Hallyday avant de partir, en panique, les larmes aux yeux, le rockeur avait alors fait tomber le masque. Lors de son hospitalisation à la clinique Bizet de Paris à la mi novembre, Johnny Hallyday a pris conscience que sa fin était proche.

Confidence de Johnny Hallyday les larmes aux yeux avant de partir : Bien que déterminé à vaincre son cancer des poumons, Johnny Hallyday a, vers la fin de sa vie, eu des moments de doute.

Johnny Hallyday pleure

Paris Match révèle « Confidence de Johnny Hallyday les larmes aux yeux« , dans son édition du 8 décembre, que le rockeur a senti que c’était « le début de la fin » lors de sa dernière hospitalisation, à la clinique Bizet. Il avait été admis en urgence dans la nuit du 12 au 13 novembre, pour une détresse respi­ra­toire. Il a alors très vite compris qu’il perdait son combat contre la maladie, avant de partir définitivement

Johnny Hallyday rockeur

« J’ai peur, je ne veux pas m …. »

Tout au long de cette semaine d’hospitalisation, Johnny Hallyday avait pu compter sur le soutien de ses proches. Laeticia ne l’avait pas quitté tandis qu’Eddy Mitchell, sa fille Laura, son fils David et son ex femme Nathalie Baye s’étaient succédé à son chevet. Néanmoins, cela ne l’avait pas empêché de craquer. D’après Paris Match, sur son lit d’hôpital, l’idole des jeunes avait finalement confié, les yeux emplis de larmes :

Johnny Hallyday avant de mourrir

Johnny Hallyday avait conscience que la fin était proche. Les médecins avaient d’ailleurs préparé Laeticia au pire, en lui glissant :

Il n’y a plus rien à faire madame. Il faut se prépa­rer à la fin de vie de votre époux. Et arrê­ter tous les trai­te­ments.
La décision avait été prise, contre l’avis des médecins, que le chanteur rentre chez lui, à Marnes-la-Coquette. Cette sortie posait d’ailleurs question.

Durant ses derniers jours de vie, Johnny Hallyday a pu pleinement profiter de ses filles, Jade et Joy, et de ses proches. Le 5 décembre, aux alentours de 22 heures, le médecin qui s’occupait de lui à son domicile prévient Laeticia Hallyday : « Madame, c’est maintenant ». Elle l’a veillé jusqu’à son dernier souffle.

Précédente1 de 2