Ils vivent des aides sociales, ils exigent que l’état règle les dépenses de leur mariage

Il y a beaucoup de préjugés à propos des assistés sociaux et quelques personnes n’aident pas ces préjugés car elles vont trop loin.

Comme vous voyez, Anna et son homme désirent que le gouvernement finance leur mariage, mais il ne s’agit pas de quelconque mariage, le couple veut quelque chose d’énorme.

« Un mariage grandiose ! »

On peut les comprendre, un mariage est supposé être un moment unique dans notre vie, il est supposé arrivé une seule fois dans notre vie, toutefois beaucoup de gens disent que les demandent d’Anna et de son conjoint sont vraiment très exagérées, bref, jugez-en par vous-mêmes.

Anna Broom, 32 ans, vit à Gillingham, en Angleterre. Elle est sur l’aide sociale depuis 14 ans, mais elle a quand même des rêves! Dans une entrevue accordée au magazine Closer, Anna a déclaré vouloir un mariage comme dans un conte de fées, dans un château avec un gâteau de cinq étages.

Voici la liste complète de ce qu’Anna veut pour son mariage :

Un cheval et une calèche

Du champagne

Des souliers de designer

Un rôti pour le repas

Une entrée de crevettes

Un gâteau de cinq étage

Une prestation d’un groupe de musique… Et ce n’est pas tout !

Mais comme elle vit de l’aide sociale, elle ne peut pas se le payer. Anna ne peut pas travailler depuis qu’elle a pris beaucoup de poids suite à une dépression. Elle veut donc que l’État paie pour son mariage de rêve.

Son futur époux, Jordan Burford, vit aussi de l’aide sociale à 35 ans parce qu’il a de graves crises d’épilepsie. Il s’est déjà marié avec son ex conjointe de 61 ans avec des fonds publics. Selon eux, le mariage est un droit fondamental qui ne peut pas leur être refusé.

Mais après la publication de son entrevue, Anna a été sévèrement critiquée. Si bien qu’elle dit maintenant regretter tout ce qu’elle a dit. Finalement, le couple veut opter pour une cérémonie intime et un mariage à l’hôtel de ville, à la hauteur de leurs moyens financiers.

Alors, que pensez-vous de leurs demandes ? N’hésitez pas à commenter et partager cet article sur Facebook, on attend vos avis ! Merci de votre fidélité.