Elle tombe enceinte après plus de 9 ans de tentative: Quelque jours après le médecin la telephone en panique et dévoile son énorme erreur

Vouloir des enfants, mais ne pas pouvoir en avoir doit être insoutenable.

Carolyn Savage et son mari Sean avaient trois merveilleux enfants, mais ces dernières années, ils avaient du mal à leur faire une petite sœur ou un petit frère.

Au lieu d’avoir des tests de grossesse positifs, Carolyn avait ses règles mois après mois. C’était mentalement épuisant et quand Carolyn tombait enceinte, les bonnes nouvelles étaient toutes suivies de fausses couches.

Au final, le couple s’est tourné vers la fécondation in vitro. Ils priaient Dieu que ce soit la réponse à leurs prières.

Il n’a pas fallu longtemps à Carolyn pour tomber enceinte, mais quand Sean a reçu un coup de fil, Carolyn et lui ont reçu une nouvelle des plus inattendues.

enceinte

Carolyn et Sean Savage se sont mariés en 1993 et ont eu leur premier enfant un an plus tard. Mais après ça, Carolyn a eu des difficultés à tomber enceinte. Elle n’y arrivait pas naturellement.

Le couple a quand même pu avoir un deuxième enfant avec l’aide de traitements pour la fertilité.

deuxième

Quand Carolyn et Sean ont essayé la fécondation en éprouvette en 2007, cela faisait 10 ans que leur dernier enfant était né. Neuf mois plus tard, Mary Kate est née.

En février 2009, Carolyn a essayé l’implant d’embryons pour essayer d’avoir leur quatrième enfant.

Tout surpris, Sean et elle ont appris que le traitement FIV avait marché. Mais très vite, la vie du couple allait être bouleversée.

traitement

Après seulement quelques jours, ils ont reçu de choquantes nouvelles. Leur docteur a appelé et a admis au couple que les embryons avaient été mélangés.

Carolyn Savage était folle de joie d’être maman de nouveau, mais le bébé qui était dans son ventre n’était pas le sien. C’était l’embryon d’une autre femme qui avait été implanté dans son utérus.

femme

Carolyn a été forcé de prendre la décision la plus dure de sa vie : garder ou avorter de l’enfant qu’elle portait. Elle a décidé de donner le bébé à ses parents biologiques, même si le docteur lui a dit que c’était sa dernière chance d’être enceinte.

« Nous sommes passés du choc à l’acceptation que c’était ce qui allait vraiment se passer. C’était difficile, mais nous sentions que nous avions pris la bonne décision, » a expliqué Carolyn.

Donner son bébé

Sean et Carolyn ont décidé de contacter Shannon et Paul Morrell, les parents biologiques qui vivaient à Detroit.

Carolyn a donné naissance à un petit garçon par césarienne quatre semaines avant la date prévue. Il s’appelait Logan.

Elle n’ai eu qu’une demie heure avec lui avant de devoir le donner à ses parents biologiques.

devoir

« Il est leur fils. Mais il sera toujours mon bébé, » dit Carolyn.

Sean a eu la tache difficile de tendre Logan aux parents biologiques du garçon. Ils étaient dans la salle d’attente à côté de la salle d’accouchement.

Précédente1 de 2