Ce chien déprimé a passé plus de 2 ans dans un refuge, il reconnaît un parfum très familier

Comme plusieurs animaux sans domicile, une chienne qui errait dans les rues avait été conduite au refuge El Arca Animal Partido à Mar Chiquita, en Argentine.

Pendant deux ans, la chienne nommée Pakita est restée dans ce refuge et malgré les bons soins des bénévoles dont Silvia Ferreyra, l’animal semblait fort déprimé.

Elle devenait de plus en plus solitaire et son attitude repliée faisait en sorte que ses chances d’adoption étaient bien moindres que les autres chiens enjoués et affectueux.

Au centre, les bénévoles voulaient que cette chienne puisse avoir une nouvelle famille. Ils croyaient que si elle côtoyait de gentils humains, son humeur s’améliorerait nettement. Ils ont alors décidé de publier la photo de Pakita sur leur page Facebook, pour attirer l’attention des futurs adoptants.

Toutefois, la pauvre chienne était difficile à photographier, constamment recroquevilée sur elle même. Après plusieurs essais, les membres du refuge ont finalement pu obtenir une photo suffisamment « vendeuse » pour leur page Facebook.

Très peu de temps après la mise en ligne de la photographie, le refuge a reçu l’appel d’une femme. En entrevue au site The Dodo, Silvia Ferreyra a mentionné que la dame prétendait être la mère de l’homme à qui appartenait cette chien. Ils étaient à sa recherche depuis deux ans. Son fils, Ariel Naveira, avait fini par croire qu’il ne la reverrait jamais.

Précédente1 de 2