Les forces de l’ordre sauvent un petit garçon de 2 ans qui transpirait et hurlait dans un véhicule bouillant.

Selon l’Université de Géorgie, la température dans une voiture peut monter jusqu’à plus de 55 degrés en seulement 30 minutes si la température extérieure se situe entre 35 et 40 degrés.

Pendant plus de 30 minutes, le petit garçon a crié jusqu’à ce que les agents se précipitent à son secours, brisant la vitre et le tirant hors de la voiture.

Dix minutes plus tard, la mère de l’enfant, âgée de 22 ans, est revenue du festival. « Nous cherchions une autre amie. Cela a pris plus de temps que prévu », a-t-elle dit à Bild.

Les policiers ont interrogé la jeune mère et l’ont finalement accusée de mise en danger et mauvais traitements sur un mineur. De plus, l’organisme de protection de l’enfance a été avisé.

Les enfants de cet âge ne peuvent pas se débrouiller seuls et se libérer d’une voiture brûlante. Le petit garçon a eu la chance qu’un passant soit assez attentif pour le remarquer et lancer l’appel d’urgence.

Dieu merci pour la présence du passant et les officiers qui ont libéré le garçon de la chaleur de cette voiture. Nous espérons qu’il se remettra du choc le plus vite possible et souhaitons qu’aucune créature – humaine ou animale – n’ait à vivre un tel incident à nouveau.

Partager ce message pour rappeler cette information cruciale à tous vos amis sur les réseaux sociaux.

2 de 2Suivante