Cet homme offre le travail de rêve à 242 000€ par an avec 3 mois de vacances, mais personne n’accepte son offre!

Imaginez-vous gagner plus de 240 000 € par an (soient 20 000 € par mois), en plus de profiter de trois mois de congés payés et sans travailler en soirée, ni les weekends… c’est le job de rêve ! N’est-ce pas ?

Et pourtant, c’est justement ce que propose un certain Alan Kenny. Ce médecin de 61 ans officie dans une petite ville néo-zélandaise appelée Tokoroa. Et pour l’aider dans son travail au quotidien, il recherche désespérément un nouveau collaborateur, plus exactement un médecin généraliste pour l’assister.

Malheureusement, malgré son offre d’emploi très alléchante, personne ne veut se porter volontaire !

En effet, pour attirer un maximum de candidatures, ce médecin a eu la charmante idée de passer une petite annonce qui ne devrait pourtant pas passer inaperçue : 400 000 dollars néo-zélandais comme salaire annuel, soit plus de 242 000 euros, trois mois de vacances bien mérités, pas de travail en dehors des horaires fixés, ni durant le weekend et évidemment, un environnement agréable dans le calme et la tranquillité absolue d’une petite ville rurale d’à peine 15 000 habitants…

Mais voilà bientôt deux ans qu’il a proposé ce job de rêve que personne n’est venu frapper à sa porte pour répondre à son offre ! Et ce, même si celle-ci permet de profiter du double du salaire moyen d’un médecin généraliste en Nouvelle-Zélande…

« Plus vous avez de patients, plus vous avez de revenus » !

Alan Kenny, lui aussi, n’arrive pas à comprendre comment peut-on refuser une telle proposition. « Je peux vraiment leur offrir un incroyable salaire », explique-t-il au quotidien New Zealand Herald. « L’activité de mon cabinet a explosé l’an dernier et plus vous avez de patients plus vous avez de revenus. Mais j’en suis à un point où ça fait trop à la fin de la journée », se désole ce médecin originaire de la Grande-Bretagne.

Précédente1 de 2