Ivre il se fait tatouer la moitié du visage. Maintenant, il lui est impossible de trouver un emploi.

L’adolescent a plaidé coupable à un certain nombre d’accusations, notamment de vol qualifié et de voies de fait armées. Le protagoniste de cette histoire a assuré le journal qu’il avait commis le crime « pour obtenir assez d’argent pour ramener à la maison. J’avais besoin d’aider ma petite amie enceinte et moi-même parce que nous avons été expulsées de la maison de ses parents et que nous n’avions pas de maison où vivre.

Le jeune homme s’est fait tatouer il y a quelques mois dans une cellule de prison parce qu’il était « ivre »……

Lorsqu’il a été libéré de prison et qu’il est rentré chez lui, Cropp n’a plus vu le bébé, sa mère ayant dû le donner à l’adoption. Maintenant, il veut récupérer sa famille et, pour cela, obtenir de l’argent avec « un travail décent », mais ce n’est pas facile pour lui dans le marché du travail actuel.

2 de 2Suivante