À cause de morts de proches et une rupture, Blanche Gardin envoyée en hôpital psychiatrique

Blanche Gardin est l’une des humoristes les plus connues au monde de nos jours. Cependant, la vie de la comédienne a été marquée par une série de drames qui ont été très durement vécus par elle.

Révélée par le Jamel Comedy Club, Blanche Gardin fait partie des humoristes les plus branchées du moment. Il faut dire que la récente quadragénaire est très talentueuse, elle a fait ses preuves dans la série de Canal +, “Working Girls”. Mais sa première vie a été plutôt difficile pour elle.

Dans un portrait consacré à elle en février 2017 dans L’Obs, Blanche Gardin est revenue sur ce sujet qui l’affecte beaucoup. Elle a connu une adolescence très compliquée.

Blanche Gardin: la mort de proches et une rupture qui l’a conduite en hôpital psychiatrique

Elle a précisé qu’elle est une mauvaise élève “fumeuse de shit”. À 17 ans, la jeune femme a fugué pour se soustraire au regard de ses parents.

“Avec une copine, on s’était dit, viens, on va suicider”,

a-t-elle expliqué.

Les deux jeunes femmes ont fini par faire un périple de neuf mois à travers l’Europe. À Naples, en Italie, Blanche Gardin se retrouve dans un gang “de punks à chien sous LSD” et mendiait.

Blanche Gardin: la mort de proches et une rupture qui l’a conduite en hôpital psychiatrique

Puis, son petit ami a fait une overdose qui lui a coûté la vie, ce qui l’a poussée à rentrer à Paris, chez ses parents.

Une fois qu’elle a obtenu son diplôme d’études secondaires, elle a commencé à faire des études de sociologie. À 25 ans, alors qu’elle avait de très bonnes relations avec son père, celui-ci décède des suites d’un cancer.

Blanche Gardin: la mort de proches et une rupture qui l’a conduite en hôpital psychiatrique

Précédente1 de 3