Impôts : le calendrier des paiements si vous êtes mensualisés

© Impôts : le calendrier des paiements si vous êtes mensualisés - Source : iStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Chaque Français touchant des revenus doit les déclarer aux impôts. De cette façon, ils se verront imposables ou non en fonction des sommes rentrées chaque mois. On trouve ainsi diverses tranches de revenus avec différents taux d’impositions. Mais, depuis les nombreuses revalorisations de la loi Pouvoir d’achat, le gouvernement a décidé de revaloriser le barème de l’impôt sur le revenu aussi. Car, si les Français gagnent davantage, cela reste, parce qu’ils dépensent plus aussi. Alors, voici les dates auxquelles vous pourriez être prélevées. On vous explique tout ici. 

Le nouveau barème de l’impôt sur le revenu 

Ainsi, chaque Français imposable se voit dans l’obligation de payer l’impôt sur le revenu. Il reste donc possible de tout payer au mois de septembre jusqu’au mois de décembre de l’année n+1 des déclarations, ou alors de se faire prélever mensuellement. Si vous avez choisi cette deuxième option, il y a des dates auxquelles vous allez sûrement vous voir prélever

Mais pour cette année 2022, le barème des impôts a pu se voir revaloriser. Il faut dire qu’avec toutes les aides qui ont eu une revalorisation, les revenus annuels ont forcément augmenté. Et cela peut malheureusement faire changer de tranche d’imposition certains Français. Autrement dit, les revenus qu’ils gagnent en plus pour amorcer le coût de la vie partent en impôts. Alors, conscient de ce souci, le gouvernement a décidé de revaloriser le barème des impôts pour que ce cas de figure ne se pose pas. 

Ainsi, si vous touchez moins de 10 777 euros par an, vous n’êtes pas imposable. En revanche, si vous êtes entre 10 777 et 27 478, le taux passe à 11 %. Puis 30 % pour les revenus entre 27 478 et 78 570. Si vous gagnez plus de 78 570, mais moins de 168 994 euros, alors vous serez imposable à 41 %. Et au-dessus de ce pallier, cela passe à 45 %. La revalorisation a donc permis un élargissement des tranches. 

Les impôts en mensualité 

Alors, pour éviter de se retrouver avec trop d’impôts à payer, certains Français choisissent la mensualisation. Cela permet de payer en dix fois tout au long de l’année une partie ou la totalité des impôts. Le site des impôts explique “vous payez en dix prélèvements mensuels, de janvier à octobre”. Et “chaque prélèvement correspond à un dixième de l’impôt dû l’année précédente« . En revanche, cela ne semble possible que pour deux impôts locaux. La taxe d’habitation sur la résilience secondaire et les taxes foncières et taxes assimilées. 

Il y a en réalité de nombreux avantages à choisir de se faire mensualiser. Cela reste “simple, pratique et souple”. Le prélèvement est automatique, il n’y a alors pas besoin d’y penser. Et cela reste un moyen sécurisé qui permet de créer une stabilité de vos finances sans mauvaises surprises. 

Alors si vous avez choisi de passer aux prélèvements des impôts de façon mensuelle, il y a des dates à connaître. Le premier prélèvement aura lieu le 16 janvier puis le 15 février. Après cela, il y a le 15 mars, le 17 avril, le 15 mai, le 15 juin, le 17 juillet et le 16 août. Les deux derniers prélèvements ont lieu le 15 septembre puis le 16 octobre. Si normalement les prélèvements se font tous les 15 du mois, cela varie en fonction des jours ouvrés. Si ce jour ne tombe pas sur un de ces jours, alors la date passe à celui le plus proche. Par exemple, si le 15 tombe un dimanche, vous serez prélevé le lundi 16. 

Source : Planet

JeSuisFrançais est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Accueil / Actualités / Impôts : le calendrier des paiements si vous êtes mensualisés