Lidl : le patron de l’enseigne inquiet face à l’inflation actuelle « Les prix vont exploser »

Après le patron de Leclerc, cela reste à celui des magasins Lidl de partager son inquiétude face à l’augmentation des prix.

© Lidl : le patron de l'enseigne inquiet face à l'inflation actuelle "Les prix vont exploser" - Source : IStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Depuis le mois de janvier, il y a un an, l’inflation ne cesse de grimper. Alors, pour venir en aide aux Français, le gouvernement avait proposé la loi sur le pouvoir d’achat. En plus de cela, de nombreuses enseignes comme Lidl, Leclerc, Carrefour, etc. semblaient proposer des offres. Dans le but de faire diminuer la note pour les consommateurs. Seulement, même si les choses ne sont toujours pas rentrées dans l’ordre, un texte de loi n’a pas manqué d’alerter le directeur de Lidl. On vous explique tout ici. 

Le combat des enseignes

Le gouvernement a cherché à mettre en place des aides, des revalorisations. Afin de permettre aux Français de garder du pouvoir d’achat. Et les distributeurs aussi font de leur mieux. En effet, ils proposent souvent des offres comme les produits à moins d’un euro. Ou toutes sortes de rabais pour faire baisser la note au moment du passage en caisse. Les clients peuvent aussi compter sur les magasins Lidl qui proposent toute l’année des prix bas. 

Lidl, inquiet face aux lois

Mais, bien que les grands distributeurs et les enseignes comme Lidl fassent de leur mieux pour proposer des prix attractifs. Cela peut sembler difficile s’ils ont des bâtons dans les roues. Et cela reste bien ce que le patron de Lidl, Michel Biero, déclare. Il a entendu parler d’une proposition de loi qui semble s’alarmer. Pour ce dernier, cette dernière va totalement à l’encontre du bien des consommateurs et de leur pouvoir d’achat. 

Le dirigeant de Lidl France a donc décidé de prendre la parole afin de mettre en lumière ce problème. Sur RMC il dénonce donc le député Renaissance Frédéric Descrozaille qui porte une proposition de loi qui a été validée mercredi en commission. Pour le dirigeant, cela reste un texte “pro-inflation” et “pro-multinationales”. 

La dénonciation sur RMC du dirigeant Lidl 

Cela reste ce jeudi 12 janvier que le directeur exécutif des achats, du marketing et de la communication de l’enseigne Lidl a décidé de se révolter sur RMC. La loi qui a semblé valider en commission la veille semble bien dangereuse pour tous les Français. Alors que depuis déjà un an l’inflation ne fait que croître, le député renaissance porteur de cette dernière semble ne pas penser aux consommateurs. Le directeur de Lidl le répète, cette loi dite anti-inflation ne semble en avoir que le nom du point de vue des consommateurs. 

Cette loi prend le nom de Egalim 3 et semble révolter le dirigeant de Lidl France. Alors que ce texte vient traiter des négociations commerciales entre les distributeurs et les industriels, cela ne va pas dans le sens de baisser les effets de l’inflation. Il prévoit même que cela se traduise par une hausse de 30, voire 50 % dans les rayons. 

Le représentant de Lidl déclare donc sur RMC que “Aujourd’hui, un industriel qui nous demande 30% en décembre, on a jusqu’à fin février pour négocier. Cette loi est là uniquement pour défendre les multinationales. Elle n’est pas là pour défendre les TPE, ni les PME, ni les ETI, elle a été poussée par les lobbyistes et les multinationales pour défendre ces mêmes multinationales. Elle dit que si on nous demande 30%, et qu’au 1er mars nous n’avons pas trouvé d’accord, on nous imposera de payer les 30%”.

Les pour 

Malheureusement, même avec l’inquiétude et la mise en lumière du problème par le dirigeant de Lidl France, le député Renaissance maintient totalement sa position. Pour lui, il s’agit de traiter les obligations du calendrier, même avec l’inflation. Forcément, les géants des industries semblent eux adorer ce texte. Il devrait tout de même être débattu le 16 ou 17 janvier. Mais les enjeux restent donc très importants pour les Français. 

Source : Orange

Accueil / Actualités / Lidl : le patron de l’enseigne inquiet face à l’inflation actuelle « Les prix vont exploser »