Retraite : quelle pension pour 2000 euros de salaire ?

En fin de carrière, on peut parfois voir son niveau de vie baisser. Voici comment anticiper le montant de votre retraite.

© Retraite : quelle pension pour 2000 euros de salaire ? - Source : iStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Après une carrière parfois menée tambour battant, la retraite apparaît comme un repos bien mérité. Mais certains font face à une grosse déception en découvrant le montant de leur pension. Il faut dire que le système qui régit la fin de carrière reste très complexe en France. Et avec la réforme qui arrive, la population a de plus en plus de mal à s’y retrouver. Comment connaître la somme que vous allez percevoir chaque mois ? À vrai dire, tout dépend de votre parcours professionnel et des revenus gagnés tout au long de votre vie. Mais voici un petit récapitulatif pour vous aider à mieux connaître vos droits.

Quelle retraite puis-je obtenir avec un salaire de 2000 euros ?

Tout dépend de l’époque à laquelle vous avez pu atteindre ce niveau de revenu au cours de votre carrière. En effet, la retraite de base (versée par la CNAV) tient compte des 25 meilleures années (en termes de salaires). Aussi, elle peut se fonder sur des années où vous avez perçu le plus. Mais si vous avez commencé à toucher 2000 euros lors de vos dernières années de travail, et que vous avez gagné moins les années précédentes, le calcul changera.

Dans le cas d’une personne ayant perçu un salaire mensuel de 2000 euros pendant ses 25 meilleures années, et ayant validé 172 trimestres, on applique la formule suivante :

  • 50 % x 24 000 (pour le salaire annuel net) x 172/172, soit une retraite à taux plein de 1 493 euros net par mois

Si vous avez validé moins de trimestres que le minimum requis (172 pour ceux nés après 1973), votre retraite subira une décote, et restera plus faible que prévu. Néanmoins, dans le cadre du régime de base, vous pouvez aussi valider des trimestres supplémentaires sans travailler. Notamment si vous avez élevé des enfants, ou interrompu votre carrière pour assister un proche souffrant d’un handicap.

La pension versée par l’AGIRC-ARRCO

Si vous avez travaillé dans le secteur privé, il se peut que vous ayez droit à une retraite complémentaire. Il s’agit là d’un système distinct, qui applique un calcul bien différent pour définir le niveau des pensions.

Si vous dépendez de l’AGIRC-ARRCO pour votre complémentaire, sachez vous cumuler des points tout au long de votre carrière. La valeur de ces points dépend ensuite de l’âge auquel vous partez en retraite. Si vous arrêtez de travailler à 60 ans, il vaudra moins que si vous partez à 65 ans.

Dans le cas d’une personne ayant attendu d’atteindre l’âge recommandé, et ayant pu cotiser 4 500 points, la pension s’élève, en moyenne, à 400 euros. Bien-sûr, cette somme se cumule avec la retraite obtenue avec le régime de base.

Si vous souhaitez estimer vos droits de façon fiable et précise, vous pouvez vous rendre sur Info Retraite. Ce site officiel, tenu par la CNAV met à disposition un simulateur. En renseignant vos données et vos salaires annuels, vous pourrez découvrir le montant de votre pension. Et ce, en tenant compte de différents scénarios. Vous aurez ainsi une vision claire de ce qui vous attend, selon l’âge auquel vous vous arrêtez, mais aussi d’après le nombre de trimestres cotisés.

Source : Ça m’intéresse

Accueil / Actualités / Retraite : quelle pension pour 2000 euros de salaire ?