Plan d’épargne retraite : les avantages du PER en 2023

Le Plan d’épargne retraite permet de nombreux bienfaits comme épargner tout en défiscalisant une certaine somme.

© Plan d'épargne retraite : les avantages du PER en 2023 - Source : iStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Le Plan d’épargne retraite reste un très bon moyen pour de nombreux Français d’épargner. En plus de cela, il permet même une réduction d’impôts pour l’année 2023. Vous pouvez de cette façon défiscaliser 10 % de vos revenus annuels. Il reste donc possible de défiscaliser jusqu’à 32 909 euros. On vous explique tout ici. 

Le Plan d’épargne retraite pour défiscaliser

Partir à la retraite reste bien souvent un grand moment de la vie d’un travailleur. Mais cela peut aussi générer du stress. Il se trouve que passer d’une vie active à la retraite, et surtout voir les revenus baisser peut être angoissant. Pour agir sur ce dernier point, vous pouvez choisir d’épargner sur un Plan d’épargne retraite. De cette manière, durant votre vie active, vous placez de l’argent de côté pour qu’au moment de votre départ, vous le récupérez. 

En revanche, le taux de rendement de ce Plan d’épargne retraite dépend de nombreux facteurs. On peut compter parmi eux l’âge, les sommes versées et même la façon de le gérer. Vous pouvez alors remplir votre PER aussi bien par des virements que pas des transferts de PER d’entreprise. Mais le seul intérêt de cette épargne ne reste pas de mettre de côté, cet argent peut vous permettre de défiscaliser. Le site Boursorama l’explique “En effet, le Plan d’épargne retraite permet de déduire les versements de vos revenus pour ainsi réduire vos impôts”. 

Comment faire ? 

Le calcul du plafond total de la somme qui peut se voir déduite des impôts reste calculé de manière automatique. Plus clairement, cette somme reste équivalente à 10 % de vos revenus annuels. Mais depuis 2022, la limite a pu se voir fixer à 32 909 euros. Ainsi, pour votre Plan d’épargne retraite vous pouvez verser 10 % de vos revenus de 2022. Et ce, en ajoutant les plafonds annuels non utilisés sur les trois dernières années. Alors ce montant peut aller jusqu’à 130 000 euros. 

Défiscaliser pour qui ? 

Mais si le Plan d’épargne retraite reste donc intéressant, cela ne semble pas le cas pour tout le monde. En effet, ce PER reste intéressant pour les personnes qui payent des impôts, et ce, à hauteur de l’obligation. Ainsi, si vous avez de bons revenus et que vous payez des 30 ou 40 % d’impôts sur le revenu, dans ce cas, ce plan reste l’idéal pour vous. Car tous les versements sur le PER resteront défiscalisés. Le site boursorama explique également que “Ainsi, si vos revenus risquent de baisser lors de votre départ à la retraite, ce qui est souvent le cas, alors la transaction est intéressante. Cependant, si vous n’êtes imposés qu’à 11% et que vos revenus sont susceptibles d’augmenter, vous serez perdants. Dans ce cas, il est plutôt conseillé de se tourner vers un autre produit d’épargne”. 

Plan d’épargne retraite : le blocage ? 

En revanche, le Plan d’épargne retraite reste différent d’un livret A par exemple. Si vous décidez de placer de l’argent dessus, il faut garder en tête que vous ne le récupérerez qu’au moment de votre départ en retraite. Aussi, il ne faut pas placer toutes ses économies dessus. Il faut également bien choisir le plan que vous prenez, car certains avec trop de frais ne semblent clairement plus si avantageux. Autrement dit, le PER semble plus destiné aux personnes avec de bons revenus, qui ont une souplesse en termes de dépenses

Source : boursorama

Accueil / Actualités / Plan d’épargne retraite : les avantages du PER en 2023