Supermarché : trois caissières ont dépouillé Intermarché de chariots de courses remplis

Face à l'inflation, les Français doivent se serrer la ceinture. Mais certains n'hésiter plus à frauder lors de leurs courses au supermarché.

© Supermarché : trois caissières ont dépouillé Intermarché de chariots de courses remplis - Source : iStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Depuis quelques mois, notre pouvoir d’achat fait grise mine. En cause ? Une augmentation globale des prix. Alimentation, énergie, transports… Tout coûte plus cher. Aussi, les ménages restent constamment à l’affût des bons plans et des promos. Pour limiter leurs dépenses et faire les meilleures affaires, certains se tournent vers le discount et le déstockage. Mais d’autres ont recours à des moyens plus malhonnêtes pour préserver leur budget. Ainsi, ces derniers temps, des hôtesses de caisse ont participé à une fraude, avec certains clients qu’elles connaissaient. Mais la direction du supermarché a fini par découvrir le pot aux roses.

Un mode opératoire bien rodé

L’affaire a eu lieu dans un supermarché situé à Loos-en-Gohelle, dans le Pas-de-Calais. Trois femmes employées de l’enseigne Intermarché avaient pris l’habitude d’alléger le ticket de caisse de leurs proches lorsqu’ils venaient faire leurs courses. Comment ? Tout simplement en évitant de scanner certains articles.

La manœuvre a pu passer inaperçue au milieu de tous les bruits du magasin. Entre deux bips, les caissières pouvaient donc masquer le code-barre de certains produits. Les clients complices ne réglaient alors qu’une partie de leurs achats. De cette façon, les employées du supermarché ont pu permettre à des amies ou des parents de voler, en toute discrétion.

Mais leurs petites combines ont fini par sortir au grand jour, en octobre dernier. En effet, l’une de l’hôtesse avait tendance à aller ouvrir sa caisse lorsque ses proches devaient payer leurs articles. Un petit détail qui a fini par mettre la puce à l’oreille des responsables du supermarché. Aussi, ils ont procédé à une vérification, en comparant le contenu des caddies avec les tickets de caisse. Très vite, ils ont remarqué que des clients allaient emporter des produits sans les avoir réglés.

Le supermarché a perdu plusieurs milliers d’euros à cause de cette fraude

Les responsables de ce magasin Intermarché ont d’abord licencié les trois hôtesses de caisse, pour faute grave. Mais ils ont aussi prévenu la police. Les enquêteurs ont alors pris le temps de visionner les caméras de vidéosurveillance. Ils ont aussi comparé les tickets de caisses avec les caddies. Finalement, les investigations menées ont révélé une fraude massive.

Des personnes ont ainsi pu passer des caddies, d’une valeur de plus de 1 000 euros, tout en ne payant que 100 euros à la caisse du supermarché. Pour brouiller les pistes, les trois employées se couvraient les unes les autres. Ainsi, elles faisaient passer les amis et proches de leurs collègues impliquées dans l’escroquerie.

En fin de compte, plus d’une vingtaine de clients ont profité de cette pratique frauduleuse. Ces vols, perpétrés entre 2021 et 2022, concernaient des articles alimentaires, mais aussi des produits d’hygiène. Et même des jeux vidéos ou encore des appareils électroménagers. La direction du supermarché a récemment pris la parole, exprimant sa stupéfaction.  » On n’avait pas conscience que ça allait prendre une telle ampleur. »

De leurs côtés, les trois hôtesses de caisse vont devoir comparaître devant la justice. Le tribunal devra trancher sur leur culpabilité, pour vol aggravé. Les clients ayant participé à ces manigances, eux, passeront devant le juge pour recel.

Source : Capital

Accueil / Actualités / Supermarché : trois caissières ont dépouillé Intermarché de chariots de courses remplis