Livret d’épargne populaire : le taux va passer à 6,1%, qui est éligible au LEP ?

Le livret d’épargne populaire pourrait se voir relever à 6,1 %, mais peu de Français restent éligibles.

© Livret d'épargne populaire : le taux va passer à 6,1%, qui est éligible au LEP ? - Source : iStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Le livret d’épargne populaire ou LEP, comme son nom l’indique, reste pour les foyers les plus modestes. Si son taux de rendement semble très intéressant, peu de personnes peuvent y prétendre. Pourtant, il pourrait encore augmenter dès le mois de février. Alors, si vous désirez ouvrir un LEP il va falloir regarder certains critères. Ce, pour savoir si vous pourrez ou non en ouvrir un. On vous explique tout ce qu’il faut savoir. 

L’importance de l’épargne

Depuis le mois de janvier 2022, l’inflation a commencé à faire un réel bon. Alors qu’avant cette date déjà, le gouvernement semblait trouver l’inflation force, cela ne semblait rien comparé à maintenant. Alors, avec l’inflation, l’argent semble perdre en valeur. Si pour un euro, vous pouvez avoir une baguette de pain, désormais, il va falloir rajouter des pièces chez certains commerçants. Mais cela ne va clairement pas en s’arrangeant. Avec une inflation qui a atteint les 5,9 % en un an, les conséquences restent grandes. 

Par exemple, si vous avez décidé de laisser de l’argent de votre compte courant tout au long de cette année, vous aurez perdu de l’argent. Plus précisément, avec une inflation à 5,9 %, ce qui valait 1 000 euros avant vaut désormais 1 059 euros. Alors, si vous avez laissé ces 1 000 euros, vous n’aurez pas perdu au sens propre de l’argent, mais bien de la valeur. 

Alors, pour contrer ce phénomène, l’épargne et les placements financiers restent encore la meilleure option. En épargne, on trouve de nombreuses façons. Parmi les plus connues, le Livret A, ou même le livret d’épargne populaire. Mais quand le taux de rendement de ce livrets ne reste pas assez important, vous perdez tout de même de la valeur

Le livret d’épargne populaire

Ainsi, placer de l’argent sur un livret comme le Livret A ou le livret d’épargne populaire, permet de limiter les effets de l’inflation sur vos économies. En revanche, le Livret A actuellement à 2 % de taux de rendement, ne suffit pas à combler l’inflation. Mais l’un des livrets d’épargne les plus rentables semble bien rester le livret d’épargne populaire. 

Car, livret d’épargne populaire permet de placer de l’argent et avoir un bon rendement sans prendre de risque. L’inverse d’un placement financier dans d’autres choses. En général, plus le taux de rendement reste important, plus les risques augmentent avec. Alors, pour les foyers les plus modestes, ce livret d’épargne populaire semble l’une des meilleures options. Surtout qu’il pourrait bientôt voir son taux de rendement augmenter. 

Il se trouve que Bruno le Maire a annoncé que le livret A pourrait passer à 3 % au mois de février. Une bonne nouvelle pour un taux jamais atteint depuis 2009. Mais cela ne suffit toujours pas. En revanche, le livret d’épargne populaire pourrait bien lui passer à 6,1 % au mois de février, alors qu’actuellement, il reste à 4,6 %

Les conditions d’éligibilité

Alors, pour avoir droit de souscrire à ce livret d’épargne populaire, il y a certaines conditions à respecter. En premier lieu, il faut avoir la majorité, mais aussi vivre en France. En revanche, à l’inverse du livret A, les parents ne peuvent pas ouvrir ce type de compte pour leurs enfants. Et bien sûr, des conditions de revenus restent à connaître. Puisque ce livret se destine aux foyers les plus modestes. Ainsi, pour une part fiscale, donc une personne seule, il ne faut pas gagner plus de 20 000 euros par an. Pour un couple, donc deux parts, il ne faut pas gagner plus de 32 818 euros annuel. 

Le site Service Public précise aussi sur le livret d’épargne populaire que “si le revenu fiscal de référence dépasse ces plafonds au cours d’une année, vous pourrez conserver votre LEP si votre revenu fiscal de référence de l’année suivante repasse en dessous”. Le point positif de ce livret reste également que le taux de rendement reste exonéré d’impôt. Cela signifie qu’avec un taux de rendement de 6,1 %, si vous laissez 1 000 euros pendant un an, les 61 euros d’intérêt ne seront pas imposables. 

Les détails du livret d’épargne populaire

Ainsi, ce que peut rapporter le livret d’épargne populaire reste du bonus, sur lequel l’État ne demande rien. Il faut également savoir que ce LEP ne semble pas avoir de durée imposée. Le site Service Public déclare “Le livret reste ouvert tant que vous remplissez les conditions de revenus exigées pour l’ouverture”. D’ailleurs, au moment de l’ouverture, il faut déposer au moins 30 euros dessus, et les virements suivants doivent rester supérieurs à 10 euros. Mais avec un taux de rendement si intéressant, il ne semble pas possible de déposer plus qu’une certaine somme, à savoir 7 700 euros. 

Source : Actu

Accueil / Actualités / Livret d’épargne populaire : le taux va passer à 6,1%, qui est éligible au LEP ?