Linky : le compteur est-il vraiment obligatoire pour les utilisateurs ?

Cela fait déjà de nombreux mois que les compteurs Linky affolent la France, à savoir s'ils deviennent obligatoires ou non ?

© Linky : le compteur est-il vraiment obligatoire pour les utilisateurs ? - Source : iStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Cela fait déjà de bien long mois que les compteurs Linky font polémique. Alors que ces derniers sont censés être plus avantageux, moins coûteux et plus pratiques, ils restent loin de faire l’unanimité. Mais justement, cette volonté du gouvernement que tous les Français en aient donné bien naissance à de nombreux opposants. Si certains pensent que cela reste un moyen de contrôler les Français, d’autres refusent simplement le changement. Mais du coup, le compteur Linky est-il obligatoire ? On vous explique tout ici.

Les avantages de Linky 

Les compteurs Linky appartiennent donc à Enedis, le géant de l’électricité. Initialement, ces compteurs ont de nombreux avantages. Par exemple, le suivi en ligne de la consommation, mais aussi le relevé qui peut se faire par internet. De cette manière, il n’y a plus l’obligation de payer le déplacement d’un technicien. Mais en plus de cela, le relevé reste bien plus précis et proche de votre consommation réelle

Aussi, le compteur Linky permet de réguler votre consommation d’énergie. Ce qui reste un point fort, surtout en ces temps de crise énergétique. Sur le compteur, il y a un voyant, quand votre consommation devient plus ou trop importante, ce dernier le signal. Il présente également de nombreuses indications et semble assez simple d’utilisation. Ce dernier s’inscrit dans cette envie de Transition énergétique au Vert de la part du gouvernement. Mais pour autant, de nombreuses personnes ne le veulent pas

Les problèmes 

Mais voilà, tous ces avantages, des personnes y voient des inconvénients, et cela peut se comprendre. En effet, avec les compteurs en ligne, cela signifie aussi qu’il semble possible de vérifier la consommation de chaque foyer. Certains y voient donc une manière de contrôler par exemple la fréquence d’utilisation d’une maison secondaire. Et ce sentiment, beaucoup s’y oppose. 

Surtout qu’Enedis a déjà perdu des procès contre des utilisateurs de compteur Linky. Ces derniers qui restaient sensibles aux ondes ont commencé à se sentir fort mal après l’installation de ce dernier. À tel point qu’ils ont demandé de nombreuses fois à Enedis de venir retirer le compteur, chose que le géant a refusé

Cela a donc pu être mené au tribunal, et après délibération, Enedis a reçu l’obligation de retirer les compteurs Linky des maisons de ces personnes sensibles aux ondes. Alors forcément, de plus en plus de personnes semblent vouloir refuser l’installation de ce dernier. Mais sans forcément savoir si elles sont dans leurs droits ou non. Ainsi, le sujet a pu se voir traiter sur le 13 heures de TF1. 

Obligatoire ou non ? 

Ainsi, un habitant de Madison-sur-Sèvre en Loire-Atlantique a posé la question à TF1 pour savoir si le compteur Linky restait obligatoire ou non. À cela, TF1 rappelle que “d’une part le Code de l’énergie (article L 341-4 et L 322-8), à la suite d’une transposition d’une directive européenne, impose à Enedis d’installer chez ses clients ces fameux compteurs Linky”. Cela reste donc obligatoire. Mais d’un autre côté, votre maison reste une zone privée, vous avez donc le droit de refuser à l’installation

En revanche, Enedis reste en droit de “sanctionner” ce qui refuse d’installer des compteurs Linky. L’entreprise peut résilier le contrat ou vous facturer des frais qui n’existent pas avec le compteur Linky. Cette dernière option reste d’ailleurs la plus fréquente. TF1 précise “Depuis le 1er janvier, si vous n’avez pas de compteur Linky et que vous n’avez pas fourni au moins un relevé de votre consommation pour 2022, vous devrez payer 59,76 euros (49,80 euros HT) pour un an”. Mais si vous donnez votre relevé de consommation, vous n’aurez pas à payer cela, pour le moment. D’ici à 2025, relevé donné ou non, cela restera payant.  

Source : TF1

Accueil / Actualités / Linky : le compteur est-il vraiment obligatoire pour les utilisateurs ?