Arnaque à la radio : attention à ce fléau qui fait des ravages en France

Récemment, une nouvelle arnaque semble se développer en usurpant l’identité d’une radio nommée “Super FM”.

© Arnaque à la radio : attention à ce fléau qui fait des ravages en France - Source : IStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Depuis que la pandémie mondiale a forcé le gouvernement à avoir recours aux confinements, les arnaques en ligne n’ont fait que de se développer. En plus des arnaques courantes en physique, internet, les SMS, les mails, tout semble devenu un biais pour les escrocs d’avoir ce qu’ils désirent. La plupart du temps, ils prennent l’identité d’une entreprise, du gouvernement, ou d’un service. Cela dans le but de mettre en confiance la victime afin d’en tirer ce qu’ils désirent. Dernièrement, cela reste une radio qui semble trouver le moyen de soutirer des informations. On vous explique tout ici.

L’usurpation 

Afin de mettre les victimes de l’arnaque à l’aise, les escrocs cherchent souvent à se faire passer pour quelque chose d’autre. On a trouvé l’exemple de la carte vitale où ils faisaient passer pour un service de la sécurité sociale. On trouvait aussi de faux policiers, de faux gendarmes, de faux techniciens, etc. Car si la victime pense être face à quelque chose d’authentique, elle baissera sûrement plus sa garde. 

Si à force de sensibilisation, les Français savent mieux qu’il ne faut pas entrer les coordonnés bancaires sur n’importe quel site, il existe toujours des façons de les tromper. Cela a pu être le cas des SMS frauduleux et autres mails qui contenaient des liens. Les liens en questions ressemblaient au vrai site de l’entreprise ou le service pour qui ils se faisaient passer. Alors, que cela reste pour les coordonnées bancaires ou tout simplement des données personnelles, cela fonctionnait

Mais dernièrement, les arnaques apparaissent aussi par le téléphone. Il se trouve qu’une nouvelle arnaque avec une radio pour objet tourne. Il faut dire que l’arnaque reste drôlement bien pensée. L’escroc téléphone à sa victime depuis un numéro commençant par 01, ce qui reste donc plausible. Et ce dernier explique qu’il est le chargé du marketing d’une nouvelle radio. Elle prendrait le nom de Super FM et ne serait pas encore très connue. 

L’arnaque en elle-même

Ainsi, avec ce numéro en 01, cela ne laisse pas à croire que cela puisse s’avérer une arnaque, et pourtant. Il se trouve que la radio a pour fréquence le 98.5. Mais en réalité, cette fréquence n’existe pas ou par endroit, elle appartient à RTL. De cette façon, on se rend bien compte que toute cette histoire reste bidon. Mais l’escroc enchaîne. Il veut que sa radio se fasse un peu plus connaitre alors, il déclare faire un concours pour des cadeaux

Mais, les cadeaux promis dans cette arnaque restent entre 300 et 600 euros. Que cela reste de l’high-tech, de la mode, de la déco, cette radio peut tout vous offrir pour cette valeur. Une fois que la discussion semble bien lancée, et que la victime est tombée dans le panneau, il lui demande de joindre un nouveau numéro. Cette fois, il s’agit du numéro surtaxé 09-73-42-11-56. En appelant cela, de nombreuses données pourront vraisemblablement se voir volées et utilisées

Pour éviter ce genre d’arnaque au téléphone, il faut savoir que Bloctel peut rester utile. Même sans filtrer 100 % des mauvais appels, cela permet tout de même de les réduire. Il faut aussi garder en tête que ce genre de démarchage téléphonique semblera interdit les week-ends et jours fériés à partir du mois de mars.

Source : CNews

Accueil / Actualités / Arnaque à la radio : attention à ce fléau qui fait des ravages en France