Leboncoin : Auchan débarque sur la plateforme avec des prix cassés

Depuis 2006, les Français ont la possibilité d'acheter et de revendre via Leboncoin. Désormais, Auchan rejoint le mouvement.

© Leboncoin : Auchan débarque sur la plateforme avec des prix cassés - Source : Getty Images

Voir Ne plus voir le sommaire

En quelques années, cette plateforme de vente en ligne a séduit de très nombreux clients. Simple et facile à utiliser, Leboncoin a rencontré un franc succès depuis sa création. Leboncoin permet de liquider ses meubles lors d’un déménagement, ou, au contraire, s’équiper à petit prix. Par les temps qui courent, le marché de l’occasion a le vent en poupe. Certains y ont recours pour faire des économies. Pour d’autre, il s’agit avant tout de redonner une seconde vie à des objets dont on n’a plus l’utilité. Or, depuis peu, Auchan a annoncé un partenariat avec cette célèbre boutique sur internet. L’occasion de surfer sur la vague des articles de seconde main, pour ce géant de la grande distribution.

Auchan Retail collabore avec Leboncoin

Pour présenter ce projet, Basile Guérin, directeur des partenariats pour l’enseigne de supermarché, a donné une interview à nos confrères d’Actu. D’après lui, ce programme mené avec Leboncoin a déjà commencé.  » On a actuellement une cinquantaine de magasins actifs. »

Pour séduire les utilisateurs du site, Auchan proposera des produits non alimentaires. Il peut s’agir d’articles d’occasion, mais aussi d’invendus, de déstockage ou encore d’arrivage. En effet, dans les grandes surfaces du groupe, on trouve essentiellement des produits du quotidien. Mais il existe également des rayons dédiés au textile, à l’électroménager ou encore aux jouets. Ainsi, les fins de séries, les modèles d’expositions, ou les objets, avec un léger défaut, termineront sur Leboncoin.

Les annonces publiées par Auchan se distinguent des offres commerciales habituelles sur le site. Concrètement, les internautes pourront trouver des meubles, mais aussi des ordinateurs ou des téléphones, et même des vins. Là encore, tout dépendra des stocks proposés par les supermarchés partenaires, au niveau local.  » C’est un moyen de donner une vie d’usage à ces produits. Autrement, ils resteraient dormir dans nos réserves, ou seraient recyclés, ou stockés pour l’année d’après. »

Des annonces mises en ligne de façon décentralisée

En pratique, chaque magasin disposera de sa propre page sur Leboncoin. Il pourra ainsi publier en tant que vendeur professionnel, selon la marchandise qu’il souhaite écouler. En clair, les articles mis en ligne pourront varier du tout au tout selon les points de vente concernés. Ainsi, il ne faut pas s’attendre à voir tous les points de vente partenaires, proposer la même chose, en même moment.  » Quand le magasin Auchan de Bordeaux (Gironde) propose du matériel photo ou un fauteuil massant, le magasin de Petite-Forêt (Nord) propose une vingtaine d’annonces, dont du mobilier et des jeux enfants, des mugs Harry Potter. »

Ainsi, si un client repère un produit qui lui plait sur Leboncoin, il peut venir le chercher directement dans le supermarché qui a publié l’annonce. Les équipes des rayons non alimentaires géreront elles-mêmes les ventes, avec l’appui d’un community manager. Ce dispositif permettra de traiter les stocks de façon simple et efficace. Pour Basile Guérin, il s’agit  » améliorer la gestion des invendus. »

Leboncoin : ce dispositif est déjà testé depuis l’été 2022

Depuis le mois de juillet dernier, 16 supermarchés Auchan ont commencé à jouer le jeu. Mais à terme, les ventes via Leboncoin devraient concerner tous les magasins de l’enseigne. Pour les consommateurs, cela représente un bon plan non négligeable.

Cependant, comme les annonces restent gérées au niveau local, il ne faut s’attendre à des différences de prix, d’un territoire à l’autre. D’après Basile Guérin, les annonces proposeront tout de même des remises importantes, pour le plus grand bonheur des clients sur Leboncoin.  » On peut retrouver des offres à -70 %, mais en moyenne, c’est de l’ordre de -50 % de remise. »

Pour autant, le directeur des partenariats d’Auchan Retail, précise qu‘aucune livraison ne sera possible. Les clients devront donc venir sur place pour récupérer les achats réalisés via Leboncoin. Néanmoins, ce service pourrait voir le jour à plus long terme.

Auchan, une enseigne engagée contre le gaspillage

Avant de se lancer dans l’aventure avec Leboncoin, l’enseigne avait déjà commencé à travailler avec Too Good To Go. Si vous n’avez jamais entendu parler de ce service, il s’agit d’une nouvelle appli, idéale pour sauver des aliments proche de leur date limite de consommation. Elle permet aux utilisateurs de se connecter, et de repérer des points de vente participant à l’opération, à proximité. Outre les magasins Auchan, des boulangeries et restaurants jouent aussi le jeu, avec cette solution contre le gaspillage.

Pour Basile Guérin, ce nouveau projet avec Leboncoin constitue la suite logique pour l’enseigne. Il estime qu’Auchan fait ainsi un grand pas, en collaborant avec  » la première plateforme d’économie circulaire de France. » Pour cette chaîne de magasins, ce projet reste aussi l’occasion d’innover, et de changer ses pratiques. En effet, depuis quelques années, le secteur de la grande distribution doit faire face à des consommateurs qui changent leurs habitudes. Vente en ligne, click and collect… Les grandes surfaces doivent s’adapter, face à un monde qui change.

Leboncoin : l’allié des Français en fin d’année

D’après Basile Guérin, le nouveau dispositif testé par Auchan a rencontré un certain succès avant Noël. Ainsi, parmi les articles les plus recherchés sur Leboncoin, on pouvait retrouver des jouets de seconde main ou encore des appareils reconditionnés.  » L’attente des clients aujourd’hui, c’est ça. »

De plus, revendre des cadeaux inutiles fait désormais partie des actes devenus traditionnels, en janvier, sur les sites de vente en ligne. L’objectif ? Se débarrasser de certains présents indésirables ou reçus en double. Si cette pratique peut laisser dubitatif sur le plan des bonnes manières, elle fait de nombreux heureux chaque année sur Leboncoin. Ainsi, sur RTL, la journaliste Armelle Levy a révélé que 50 millions d’objets avaient été remis en ligne de cette façon après les fêtes.  » Certains vont rester au placard, mais beaucoup vont aussi repartir dans d’autres foyers, pour le plus grand bonheur de ceux qui les achètent, car ils coûtent moins cher, et aussi de ceux qui les revendent, car ça leur donne de l’air financièrement. »

Si vous avez encore des objets inutilisés dans votre garage, n’hésitez à poster une annonce sur Leboncoin. Et si vous avez un petit budget, jeter un œil aux offres disponible sur le site. En effet, outre les objets, la plateforme proposent aussi des biens immobiliers ou encore des emplois.

Source : Actu

Accueil / Actualités / Leboncoin : Auchan débarque sur la plateforme avec des prix cassés