Prime alimentation : combien allez-vous toucher et qui peut en bénéficier ?

Durant la période d’inflation, faire ses courses semble devenu difficile, ainsi la prime alimentation a pu se mettre en place.

© Prime alimentation : combien allez-vous toucher et qui peut en bénéficier ? - Source : IStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Depuis le mois de décembre 2020, le président Emmanuel Macron avait promis la mise en place d’une aide pour les plus démunis. Cette dernière visait à venir en aide pour le passage en caisse des courses. Cela a pu être une promesse tenue en 2022 déjà, mais encore en 2023. La prime alimentation va donc perdurer encore cette année. On vous explique tout ici.

L’inflation 

Depuis près d’un an, la situation économique en France a beaucoup changé. Alors que l’inflation déjà présente semblait importante, cela restait loin du bond qu’elle a pu faire en 2022. Face à de nombreuses difficultés des Français, le gouvernement n’a pas eu d’autres choix que de faire passer la loi Pouvoir d’Achat. Cette dernière a permis de voir la création de nombreuses nouvelles aides ou primes. Et par-dessus cela, cela a permis à de nombreuses aides et allocations déjà présentes de bénéficier d’une revalorisation. Cette dernière à hauteur de 4 % ne semblait qu’une avance sur les revalorisations de 2023. Et parmi elle, la prime alimentation a pu, elle aussi, être favorisée.

Il faut dire qu’avec l’inflation, cela reste à des prix qui ont semblé augmenter. Du prix des carburants, en passant par les courses alimentaires, ou même les factures. Aucun secteur n’a semblé épargner. Mais pour aider les Français les plus démunis à faire leur course, le gouvernement d’Emmanuel Macron avait promis une aide. Cette promesse date de décembre 2020, lors de la convention citoyenne pour le climat. Mais visiblement, cette promesse a pu être tenue en 2022, et pourrait perdurer cette année encore

La prime alimentation reste donc une aide qui se destine pour tous les Français les plus modestes. Cette aide permet donc de venir soutenir l’alimentation saine, mais aussi locale. L’inflation a pu d’après les chiffres communiqués faire augmenter de plus de 12,2 % les prix moyens de l’alimentation en France. Une telle augmentation n’avait pas pu se voir depuis les années 1980 en France. 

Chèque énergies, prime alimentation… 

Ainsi, le gouvernement a pu attribuer de nombreuses aides, surtout pour les Français modestes. On trouve pour aider à payer les factures d’énergie le chèque énergie traditionnel. Mais ont aussi pu se voir créer des chèques énergie exceptionnels comme le fioul, le bois. Tous dans le but de venir soulager les Français au moment de payer. Tout comme la prime alimentation qui vient soutenir le pouvoir d’achat, mais aussi la bonne alimentation

En effet, la prime alimentation a pour but de venir aider les familles avec peu de revenu à bien se nourrir. Car avec les prix qui augmentent, les produits de bonne qualité peuvent vite devenir hors budget pour de nombreuses familles. Pourtant, bien se nourrir reste un enjeu de santé publique. Ainsi, le gouvernement préfère accorder plus d’aide pour bien se nourrir plutôt que de voir de plus nombreux problèmes de santé se créer qui engendre des frais pour la sécurité sociale. 

Ainsi, la prime alimentation devrait pouvoir se voir verser sur les comptes bancaires des bénéficiaires au cours de l’année. Bien que pour le moment, aucune date, ni montant ne semblent encore définies. Les principaux bénéficiaires resteront donc les étudiants boursiers, les personnes au RSA, les bénéficiaires de l’Aspa ou des APL. Ce qui représente environ 9 millions de personnes. 

Source : 750g

Accueil / Actualités / Prime alimentation : combien allez-vous toucher et qui peut en bénéficier ?