Netflix : attention si vous partagez votre compte, la tarification va bientôt commencer

Alors que la plateforme Netflix semble avoir de plus en plus d’abonnés, elle entend bien faire payer pour tous.

© Netflix : attention si vous partagez votre compte, la tarification va bientôt commencer - Source : IStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Il y a quelque temps, Netflix avait enregistré une baisse d’abonnement. Un phénomène très vite oublié puisque fin 2022, la plateforme comptait plus de 7 millions de nouveaux utilisateurs. Un record qui confirme la première place dans le monde du streaming de cette plateforme. Mais pour continuer dans cette lancée, la plateforme souhaite voir les 100 millions de foyers estimés qui utilisent Netflix sans payer, prendre un abonnement. On vous explique tout ici. 

Netflix, sa réaction à la perte d’abonnés

Chez Netflix, le premier semestre de l’année passé n’a pas semblé le meilleur. En effet, de nombreux abonnés paraissaient se défaire de leurs abonnements. Un triste constat pour Netflix qui voit tout de même plus d’un million de clients leur tourner le dos. Mais cela a provoqué un vent de panique chez l’entreprise qui a donc cherché des solutions à ce genre de problème. En effet, la plateforme a bien conscience que de très nombreuses personnes regardent son contenu au travers des comptes d’autres abonnés. 

Mais ce partage de compte va bientôt se voir payant. En effet, Netflix propose des comptes avec plusieurs profils, fait pour le partage. En revanche, l’offre normale avec un seul profil ne reste pas faite pour se partager. Et là-dedans, l’entreprise voit un réel manque à gagner. Si tous ceux qui regardaient payaient, la plateforme aurait des chiffres bien supérieurs. Ainsi, elle entend bien dès le premier trimestre de cette année mettre en place ce moyen de faire payer les 100 millions de foyers qui ne paient pas encore. 

Une décision peu appréciée 

Si Netflix réclame à ce point cet argent que l’entreprise ne touche pas, cela reste pour le bien de la plateforme d’après les dires. Avec cet argent touché en plus, cela pourrait aider “la capacité à long terme à investir dans Netflix et à l’améliorer”. Alors déjà, les conditions d’utilisation semblent essayer de limiter le partage d’un compte. Mais le co directeur de Netflix reste bien conscient que “Cela ne va pas être une décision universellement populaire”. 

Ainsi, Netflix envisage de facturer le partage des comptes. Quand cela a pu être testé dans l’année passée, cela restait 3 euros de réclamés. Ainsi, en payant cela, l’abonné pouvait créer comme un “sous-compte” pour une personne tiers. Cela permet à ce que l’IP du partage du compte soit en dehors du foyer. En revanche, l’entreprise reste bien consciente que ces frais risquent de créer du mécontentement. Ainsi, elle pense bien voir une vague d’utilisateurs quitter la plateforme. Mais elle reste confiante sur le fait qu’à long terme, cela permet de gagner des abonnés. Cela a pu être le cas en Amérique Latine

Les appareils concernés 

Ainsi, cette chasse aux non abonnés et aux adresses IP par Netflix semble concerner les télévisions. Il se trouve que pour tout ce qui est des téléphones, tablettes, cast, cela reste bien plus complexe. Ainsi, seules les télévisions s’avèrent facilement traçables. De quoi encourager les utilisateurs à regarder leurs contenus autrement

Malgré cela, Netflix souhaite réellement voir les personnes créer des abonnements. Pour cela, elle a déjà proposé le forfait à 5.99 euros pour les personnes avec un petit budget. Et en plus, elle semble proposer un moyen de transférer le profil d’une personne d’un compte à un autre. Une façon donc de payer un abonnement sans perdre son historique d’avant. 

Source : BFM

Accueil / Actualités / Netflix : attention si vous partagez votre compte, la tarification va bientôt commencer