Chèque énergie : comment faire si vous ne l’avez toujours pas reçu ?

Annoncé en décembre dernier, le chèque énergie exceptionnel profite à des millions de foyers. Que faire si vous ne l'avez pas encore eu ?

© Chèque énergie : comment faire si vous ne l'avez toujours pas reçu ? - Source : IStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Pour les Français, l’année 2022  a marqué un tournant difficile. Ainsi, tous les secteurs de notre économie ont souffert, face à une inflation qui frôle les 6 %. Mais en parallèle, les conflits qui opposent la Russie à l’Ukraine ont aussi lourdement impacté les tarifs de l’énergie. Ainsi, les prix du gaz et de l’électricité ont fortement augmenté. Pour éviter que la population ne soit trop pénalisée, le gouvernement a mis en place un bouclier tarifaire. Mais vu le contexte difficile, il a aussi mis en place une aide supplémentaire à destination des ménages. Il s’agit du chèque exceptionnel énergie.

Un dispositif inédit

Lancé en 2018, le chèque énergie se destine normalement aux plus modestes. Néanmoins, avec la crise de l’énergie, le pouvoir exécutif a décidé de venir en aide à plus de monde. Pour de faire, il a lancé le chèque exceptionnel énergie. Ce dispositif reste cumulable avec le coup de pouce en place en temps normal.

Au total, près de 12 millions de Français pourront bénéficier d’une aide allant de 100 à 200 euros. Son montant dépend de vos revenus annuels (RFR) et de la composition de votre foyer. Pour en bénéficier, il n’y a normalement aucune démarche à réaliser. D’ailleurs, beaucoup de ménages ont déjà reçu leur chèque énergie. Mais que faire si vous n’avez pas pu en bénéficier ?

Que faire si vous attendez encore le chèque énergie ?

Pour commencer, sachez qu’il existe un barème pour accorder cette aide, selon les revenus que vous avez déclarés aux impôts. Mais si vous n’avez rien reçu, sachez que le paiement peut arriver jusqu’au 27 janvier.

Dans le cas contraire, il se peut que n’ayez pas droit au chèque énergie. Et cela peut s’expliquer par des ressources annuelles, dépassant le plafond de 17 400 euros Unité de consommation. Pour rappel, un adulte équivaut à 1 UC, un mineur de moins de 14 ans compte pour 0,3 UC, puis 0,5 UC passé cet âge.

Néanmoins, pour vérifier votre éligibilité, vous pouvez aussi vous tourner vers un simulateur.  » Votre ménage remplit les conditions de revenus et de composition pour bénéficier du chèque énergie. Ou, si vous êtes un opérateur agréé pour le logement en intermédiation locative et que vous souhaitez vérifier l’éligibilité d’un ménage en sous-location au chèque énergie, vous pouvez néanmoins poursuivre le test d’éligibilité.”

D’ailleurs, sachez que d’autres dispositifs ont aussi vu le jour pour aider les Français. Ainsi, le chèque énergie bois, s’échelonne de 50 à 200 euros. Il se destine aux foyers qui ont recours au bois de chauffage. De plus, ceux qui utilisent encore du fioul peuvent bénéficier d’un chèque énergie dédié.

Enfin, gardez à l’esprit que chaque geste compte pour réduire la facture. Faites tourner vos lave-linge et sèche-linge en heures creuses, et pensez à éteindre les multiprises. En effet, certains appareils, comme les téléviseurs, peuvent rester gourmand en énergie lorsqu’ils restent en veille. De plus, vous pouvez aussi chercher une offre plus avantageuse pour payer moins. Ainsi, EDF propose l’offre tempo. Cet abonnement propose aux abonnés de moduler leur consommation sur certaines dates. Les tarifs évoluent donc au fil du calendrier. De quoi réaliser de belles économies.

Source : Au féminin

Accueil / Actualités / Chèque énergie : comment faire si vous ne l’avez toujours pas reçu ?