Couple : selon une enquête, voici la principale raison de rupture en 2023

La vie de couple est souvent une belle aventure. Mais elle comporte aussi souvent de nombreux défis, parfois difficiles à surmonter.

© Couple : selon une enquête, voici la principale raison de rupture en 2023 - Source : IStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Les relations amoureuses peuvent nous apporter beaucoup de bonheur. Mais elles supposent aussi de la patience et des compromis pour durée. Certains estiment qu’il ne faut jamais cesser d’entretenir la flamme. Mais face aux aléas de la vie, il arrive qu’un couple finisse par s’essouffler. Dans ce cas, la rupture s’impose comme l’ultime recours. Mais qu’est-ce qui pousse tant de personnes à se séparer ? Les raisons sont multiples. Mais récemment, un sondage mené la Faireparterie donnent plusieurs éléments de réponse.

Des tue-l’amour qui minent nos relations

La Faireparterie, une boutique spécialisée dans la création de faire-part (pour les mariages) a décidé de s’interroger sur les principaux motifs de rupture. Outre les traditionnels motifs comme l’infidélité ou encore les disputes incessantes, d’autres raisons peuvent sembler plus amusantes.

En effet, dans bon nombre de cas, le couple ne parvient pas à devenir plus sérieux. Et cela s’explique par des tue-l’amour plutôt évidents. Ainsi, les mauvaises odeurs reviennent très souvent, comme motif de séparation. Dans 75 % des cas, les sondés évoquent aussi des commentaires blessants. Enfin, d’autres estiment que leur histoire n’a pas duré, car leur ex-partenaire ne s’intéressait pas assez à eux.

Vivre en couple avec quelqu’un suppose d’aimer, ou de moins de supporter, tous les aspects de son comportement. Il faut donc que les deux aient des modes de vies et des valeurs plutôt compatibles. Or, ces derniers mois, nos quotidiens ont beaucoup évolué. Certains évènements comme la crise sanitaire ou le contexte économique ont aussi de lourds impacts sur nos amours.

Le couple face à la baisse du pouvoir d’achat

De nos jours, les femmes ont tendance à travailler, presque autant que les hommes. Elles ont donc gagné leur autonomie financière dans le couple, par rapport à leurs aînées des générations précédentes. Mais ça n’empêche les finances d’avoir de graves conséquences sur la paix des ménages.

Ainsi, 35 % des personnes sondées s’inquiète des effets de la crise économique sur leur vie amoureuse. Or, cela n’a rien d’étonnant. On l’oublie souvent, mais les activités qui permettent de se retrouver en couple ont un prix.  » Certaines activités comme les repas au restaurant ou les week-ends à l’extérieur ont un coût, tout comme la garde supplémentaire des enfants. »

De plus, la vie de couple suppose de gérer un budget à deux. Or, cette situation peut donner lieu à de nombreux désaccords. Ou à de nombreuses cachoteries au sein du couple. Et avec l’inflation qui s’installe, ces problèmes risquent d’empirer. Josh Smith, conseiller, confirme ce constat.  » Les soucis financiers sont un problème pour de nombreux couples et familles (…) en particulier lorsque le revenu du ménage ne suit pas l’augmentation du coût de la vie. »

Il existe pourtant des solutions pour préserver un couple face la crise. Comme souvent, la communication reste la clé. Selon Josh Smith, il existe même des recours, autre que la discussion classique (qui peut souvent déraper quand les esprits s’échauffent).  » En parler à un ami ou de l’écrire, s’il est difficile d’entamer la conversation avec son partenaire ». L’honnêteté peut sembler difficile, mais elle fait bien moins de dégâts à long terme que le mensonge.

Source : Femme Actuelle

Accueil / Actualités / Couple : selon une enquête, voici la principale raison de rupture en 2023