Jean-Jacques Goldman : cette consigne laissée par le chanteur aux Enfoirés

Pour cette nouvelle année, la troupe des Enfoirés pourra se produire, mais Jean-Jacques Goldman leur a fait une demande spéciale.

© Jean-Jacques Goldman : cette consigne laissée par le chanteur aux Enfoirés - Source : Getty Images

Voir Ne plus voir le sommaire

Entre Jean-Jacques Goldman et la troupe des Enfoirés, cela reste une bien grande histoire. Il faut dire que même s’il n’en a pas eu l’idée originelle, c’est grâce à lui que la troupe existe. Mais, depuis quelque temps, ce dernier a décidé de se retirer de France et de la vie médiatique. Il laisse donc les commandes de la troupe à une nouvelle équipe. Ce qui ne l’empêche pas de toujours garder un œil dessus et de faire certaines demandes. On vous explique tout ici. 

Jean-Jacques Goldman et Coluche 

Pour comprendre l’attachement de Jean-Jacques Goldman a la troupe des Enfoirés, il faut remonter un peu le temps. À l’époque, Coluche est en vogue, il est très connu et en profite. Il décide de créer les bien célèbres Restos du cœur. Mais, pour pousser son projet, il veut une musique, un hymne pour sa création. Qui de mieux placé que le génie de la musique, Jean-Jacques Goldman. Ainsi, l’humoriste va faire appel à ce jeune homme bourré de talent pour l’hymne. S’il ne lui laisse que peu de temps pour créer cet hymne de A à Z, Jean-Jacques Goldman le fera en deux fois moins de temps

Face au génie et au service rendu, Coluche décide de se rendre en personne chez Jean-Jacques Goldman pour lui offrir une super guitare. Mais, en plus de ce cadeau, les deux hommes ont pu parler. Et Coluche a confié de nombreuses autres idées. Si le lien entre les deux hommes commençait à se nouer, il semble bien vite coupé. Coluche a perdu la vie, quelques semaines après, dans un accident de moto. Une fin tragique pour un homme si altruiste. Mais, son héritage n’est pas perdu

Il paraît que Coluche avait confié à Jean-Jacques Goldman cette idée de faire une troupe de personnalité qui se produirait pour récolter des fonds pour les Restos du cœur. Il s’agissait des Enfoirés. Alors, après la mort de ce dernier, Jean-Jacques Goldman décide de prendre la relève et de réaliser son souhait. Il fonde ensuite Les Enfoirés et reste à la tête de la troupe durant de nombreuses années

Un soutien de loin 

Voyant que ce projet qu’avait Coluche a pu bien se dérouler, Jean-Jacques Goldman l’a dirigé un long moment. Désormais, il a décidé de quitter la troupe. Effectivement, il souhaite vivre loin des médias dans le calme Londonien. Mais, bien qu’il ne fasse plus partie de la troupe, il garde un œil dessus, comme un ange gardien qui donne parfois des ordres. Ou du moins, des conseils très explicites. Cette année, dans Les Enfoirés, cela reste tout de même 48 célébrités de présentes, dont de nouvelles recrues. On note aussi le retour d’Elie Semoun dans le spectacle et de Jane Birkin. 

Alors, bien que Jean-Jacques Goldman reste en retrait de ce nouveau spectacle de la troupe, il a tout de même hâte de la voir passer à la télé, où il n’en manquera sûrement pas une miette. La productrice artistique de la troupe confie que “Je l’appelle et je lui raconte. Il est content de ce qu’il se passe. Il attend de voir le spectacle à la télé”.

Jean-Jacques Goldman, sa demande 

Mais, Jean-Jacques Goldman a tout de même laissé quelques consignes concernant les différents sketchs pour le spectacle. La productrice artistique explique que “Ils n’ont pas carte blanche”. Et, ajoute “Aujourd’hui il y a des choses assez crues. Nous on ne peut pas se permettre ça. Il faut que ça reste un spectacle entendu par tous”. Des consignes bien précises donc. “C’est des bases que nous à laissé Jean-Jacques. Il nous a dit ‘il faut que ça reste un spectacle familial’ ”. 

Mais, même si rien n’empêche Jean-Jacques Goldman de donner son avis, en réalité, il ne semble pas avoir “son mot à dire. Il a décidé de confier la troupe dans les mains d’autres personnes qui théoriquement peuvent faire ce qu’elles veulent. Mais, cela ne semble pas poser soucis à l’artiste qui a confiance en ses successeurs. De plus, il faut dire que l’année passée cela restait déjà 142 millions de repas donnés par les Restos du cœur. Espérons que cette année, il y ait encore plus de dons, comme de plus en plus de Français semblent se rendre dans ces associations. 

Source : Au Féminin

Accueil / Actualités / Jean-Jacques Goldman : cette consigne laissée par le chanteur aux Enfoirés