Poubelle jaune : ce qui change avec la nouvelle réglementation pour le tri sélectif

Depuis le premier janvier de cette année, une nouvelle règle est rentré en vigueur concernant les poubelles jaunes.

© Poubelle jaune : ce qui change avec la nouvelle réglementation pour le tri sélectif - Source : IStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Plus que jamais, la planète a besoin que nous prenions soin d’elle. En effet, le dérèglement climatique se fait de plus en plus sentir. Entre les été particulièrement chaud, l’hiver très doux suivi d’une vague de froid portant même de la neige là où il n’y en avait pas eu depuis longtemps. Les déchets dans les mers et les océans continuant de causer des dégâts, le tri sélectif reste l’un des premiers gestes pour préserver la nature. Mais, parfois, les poubelles jaunes semblent un vrai casse-tête. Alors, pour simplifier ce geste, le gouvernement a mis une nouvelle loi en vigueur depuis le premier janvier. On vous explique tout ici. 

De nouvelles façons de faire avec les poubelles jaunes

D’après une étude de Citep, près de quatre citoyens sur cinq peinent à trier leurs déchets domestiques. Mais, depuis le premier janvier dernier, de nouvelles consignes paraissent attribuées afin de faciliter le tri. Cette mesure provient du ministre de la Transition écologique qui a pu mettre en vigueur la loi. Ainsi, “tous les Français de Métropole pourront désormais trier les emballages plastiques dans le bac jaune afin qu’ils soient recyclés”. De cette façon, tous les emballages, même en plastique, pourront directement aller dans la poubelle jaune. 

Avec une telle mesure, l’objectif visé reste de simplifier la tâche aux Français durant le tri sélectif. C’est aussi une manière de venir encourager le tri en le rendant plus accessible et plus simple. L’entreprise spécialisée dans le recyclage des emballages ménagers Citéo déclare que cette mesure va “permettre aux habitants de mettre tous les emballages dans le bac de tri et de développer le recyclage des emballages en plastique qui n’étaient pas recyclés jusqu’alors”. 

Les produits à laisser dans cette poubelle

Ainsi, avec cette nouvelle loi en vigueur, il semblera plus simple de mettre des choses dans la poubelle jaune. Vous pourrez y mettre tous types de bidons plastique, alimentaires ou de produits d’entretien. Le site Femme Actuelle cite aussi “les films plastiques dits « mous » comme ceux qui entourent les packs d’eau, les cellophanes, les tubes de produits d’hygiène et cosmétiques, les pots de produits laitiers, les sachets d’emballage”. Ou encore “Les types d’emballages en métal sont également concernés comme les boîtes, capsules et dosettes de café, barquettes, vaporisateurs, couvercles, bouchons, et plaquettes de médicaments”. 

Une autre nouveauté pour les poubelles jaunes semble bien que les restes alimentaires ne sont plus à trier. Par le passé, il ne fallait pas mettre d’emballage avec des restes, mais bien le nettoyer. Désormais, cela change. Avec la nouvelle loi en voguer les plastiques sales ou avec des restes peuvent donc tout de même aller dans cette poubelle jaune

Le compost en 2024

Mais si cette règle a pu entrer en vigueur quelques jours auparavant seulement, les projets pour 2024 semblent déjà bien définis. Il se trouve que pour l’année prochaine, le compost semblera aussi rendu plus simple. Les déchets du jardin ou même de la cuisine pourront se mettre dans des lieux dédiés pour le compostage. Une façon, donc de mettre moins de choses dans les poubelles jaunes ou même noirs

Il se trouve qu’en plus de cette simplicité pour les poubelles jaunes, les lieux de compostage paraissent déjà disponibles dans de nombreuses régions. Cela semble le cas dans la grande ville de Toulouse. Cette mesure tend à de réduire de 30 % la part des déchets ménagers d’ici à 2030. 

Source: Femme Actuelle

Accueil / Actualités / Poubelle jaune : ce qui change avec la nouvelle réglementation pour le tri sélectif