Naissance 2023 : ce que les parents doivent savoir sur la prime

La prime de naissance reste une aide qui se destine aux parents afin de les aider à accueillir leur enfant.

© Naissance 2023 : ce que les parents doivent savoir sur la prime - Source : IStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Le gouvernement a pu mettre en place une prime de naissance dans le but de permettre aux parents d’accueillir leurs enfants plus sereinement. Alors, si vous attendez un enfant pour cette année, il y a des choses à savoir concernant cette prime. Que cela reste les démarches à faire, les conditions ou même le montant. On vous explique tout ici

La prime de naissance

Prévoir une naissance demande beaucoup d’organisation. Que cela reste pour aménager votre logement afin de bien accueillir votre bébé, les papiers administratifs lors de sa naissance et les démarches à faire. En effet, les démarches administratives semblent parfois bien complexes. Et pas forcément claires ou rapides. Mais, pour la prime de naissance, la Caf peut également vous conseiller ou vous aider à faire les démarches

Une des premières choses à savoir sur le prime de naissance reste que cette aide peut se verser dès le septième mois de grossesse. Cela peut donc aider à financer les aménagements nécessaires pour l’arrivée de votre enfant. En revanche, cela veut aussi dire qu’il faut faire la démarche assez vite. Dans le but de pouvoir en bénéficier le plus tôt possible. Mais, pour faire la demande, il faut tout de même fournir plusieurs documents. Tout d’abord, il faudra faire une déclaration de grossesse auprès de la Caf mais également de la CPAM pendant les 14 premières semaines de la grossesse. Il faudra aussi un document qui atteste que vous résidez en France au moins la moitié de l’année chaque année. Il faudra par ailleurs les pièces justificatives pour vérifier que vous êtes dans les critères d’éligibilité de ressources

Le montant de cette prime

Il se trouve que la prime de naissance se calcule par plusieurs critères. Cela peut passer par le nombre d’enfants présents dans le foyer. Le montant dépend aussi du nombre d’enfants que vous attendez. S’il s’agit de jumeaux ou de triplés l’aide semblera plus importante. Car la prime de naissance s’attribue par enfant, mais également en fonction de vos ressources. Ainsi, le plafond de la prime se fait compte tenu de vos rentrées d’argent. Alors, si vous êtes parent isolé, vous toucherez une aide plus importante. 

Depuis le premier avril de l’année passée, la prime de naissance a pu se voir revaloriser à hauteur de 1 003,97 euros. Il se trouve qu’avant cela, elle ne s’élevait qu’à 965,34 euros. Cette revalorisation permet donc aux futurs parents de pouvoir assurer un bon aménagement et le matériel nécessaire pour permettre un bon accueil.  

Alors, pour savoir à quelles aides vous aurez droit, il reste possible de faire des simulation en ligne. Elles peuvent se trouver sur le site de la Caf. Dans le cas de la prime de naissance, vous pouvez vous rendre dans la catégorie prestation d’accueil du jeune enfant PAJE et faire la simulation de cette prime. En fonction de nombreux critères dont la mutuelle fait partie, vous pourrez ou non avoir droit à cette prime de naissance. Si vous avez pour autant des questions ou besoin de conseils, vous pouvez joindre votre Caf par téléphone. Ou même passer par le site internet de cette dernière pour avoir de l’aide. 

Source : Au Féminin

Accueil / Actualités / Naissance 2023 : ce que les parents doivent savoir sur la prime