Alerte arnaque : le gouvernement interpelle les Français sur cette arnaque « Ne cliquez pas sur le lien »

Les escrocs rivalisent de créativité pour tenter de nous piéger. Depuis peu, on alerte de plus en plus sur l'arnaque à la vignette Crit'air.

© Crédits photos : iStock

Voir Ne plus voir le sommaire

De nos jours, il faut faire preuve de vigilance à tout moment. En effet, les arnaqueurs ont plus d’un tour dans leur sac pour nous atteindre. Ainsi, ils peuvent sévir en frappant à la porte, mais aussi par courriels et par SMS.  Le plus souvent, ces individus malhonnêtes se font passer pour des institutions célèbres, comme des services publics ou de grandes entreprises. L’objectif ? Attirer votre attention, pour ensuite extorquer vos données personnelles ou votre argent. Parmi tous les prétextes invoqués par ces escrocs, une alerte arnaque a rapporté de textos frauduleux, au sujet de la vignette Crit’Air.

Un SMS qu’il vaut mieux ignorer

D’après les divers témoignages recueillis, cette escroquerie prendre la forme de SMS, qui vous invite à cliquer sur un lien. Or, si vous le faites, vous tomberez sur une page qui reprend la charte graphique du site officiel. L’alerte arnaque, relayée dans de nombreux médias, indique que les victimes ont ensuite dû renseigner leurs coordonnées bancaires, sur ce faux formulaire en ligne. Ainsi, ceux qui obéissent

D’après France bleu, voici le contenu des textos reçus par les habitants de Strasbourg.

« Nos agents ont constaté que votre véhicule n’était pas muni de la vignette règlementaire Crit’Air. Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous pour la récupérer sous peine de contraventions. » 

Ces derniers mois, cette alerte arnaque a beaucoup circulé. Et pour cause : les zone à faibles émissions deviennent de plus en plus nombreuses dans les villes. Résultat ? Les administrés ont besoin de récupérer leur vignette Crit’Air, afin de pouvoir se déplacer librement dans certains quartiers. Même si ce document est au cœur de vos préoccupations, il vaut mieux ignorer ce message.

À lire Arnaud Ducret mis à l’honneur dans une toute nouvelle série TF1, découvrez la date de diffusion

Alerte Arnaque : les pouvoirs publics sensibilisent les citoyens

Devant l’ampleur du phénomène, le Ministère de la Transition écologique a publié un communiqué. Aussi, il appelle les citoyens à faire preuve de vigilance.

 » Le site officiel Crit’Air du ministère n’envoie pas de message SMS aux usagers pour acheter des vignettes ; le Gouvernement, le Ministère ou la Préfecture non plus. »

Outre l’alerte arnaque, le Ministère a aussi donné plusieurs conseils, pour celles et ceux qui veulent demander une vignette.

 » Si vous recevez un SMS, ignorez-le, ne cliquez pas sur le lien proposé et ne transmettez jamais vos cordonnées bancaires autre part que sur le site officiel https://www.certificat-air.gouv. »

Enfin, l’institution rappelle le tarif officiel, demandé lors d’un dépôt de demande.

« Une vignette Crit’Air coûte 3,72 euros pour un véhicule immatriculé en France, rien de plus. »

Il ne s’agit pas de la seule alerte arnaque à prendre au sérieux ! Aussi, ces derniers jours, un éditorialiste de BFM Business a signalé des SMS frauduleux, destinés aux abonnés. Le message promettait aux destinataires de bénéficier d’un bouclier tarifaire, à hauteur de 15 %. Et ces derniers mois, d’autres campagnes d’hameçonnage du même genre ont aussi fleuri un peu partout. Les prétextes utilisés par les escrocs peuvent varier. Mais généralement, ils ont un point commun : ils vous font miroiter une belle somme ou encore la possibilité de faire des économies. Par les temps qui courent, ces arnaques peuvent faire de gros dégâts.

Sources : bfmtv.com

JeSuisFrançais est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Accueil / Actualités / Alerte arnaque : le gouvernement interpelle les Français sur cette arnaque « Ne cliquez pas sur le lien »