Pénurie de carburant : voici comment les supermarchés sont touchés

Depuis déjà plusieurs mois, la pénurie de carburant effraie les automobilistes. Mais elle affecte aussi les supermarchés.

© Pénurie de carburant : voici comment les supermarchés sont touchés - Source : iStock

Voir Ne plus voir le sommaire

La France connait une nouvelle difficulté cet automne. En effet, l’inflation cause déjà de nombreux problèmes dans le pays. Dans les magasins, les clients font face à une importante flambée des prix. Les aliments, mais aussi les énergies comme le gaz ont donc connu une forte hausse des prix. Désormais, une pénurie de carburant semble se dessiner. En outre, les salariés des raffineries TotalEnergies ont entamé une grève massive. Dans ce contexte, les Français ont de plus en plus de mal à faire leur plein. La pénurie de carburant parait inévitable. Le soir, on peut voir de longues files d’attente devant les stations-services encore ouvertes. Mais ces problèmes d’approvisionnement touchent aussi fortement les professionnels. Aussi, les supermarchés se retrouvent confrontés à des risques liés aux livraisons des produits

Une crise de l’énergie et un climat social hautement inflammable

L’année 2022 a vu émergé de nouveaux enjeux qui compliquent le quotidien de tous les Français. En supermarchés, les prix des aliments ont beaucoup grimpé. En raison des conflits en cours à l’international, l’accès aux énergies devient aussi plus difficile. Avant qu’une pénurie de carburant ne soit évoquée, les prix de l’essence et du diesel avaient déjà flambé.

Pour prêter main forte aux ménages, le gouvernement a d’ailleurs annoncé de nouvelles aides. Il s’agit d’aider les travailleurs à financer leur trajet en voiture. En effet, 70 % des actifs utilisent leur voiture pour travailler. Cependant, une pénurie de carburant peut aussi ralentir le transport de marchandise. Ainsi, la situation pourrait bien mettre les supermarchés en difficulté. Les livraisons peuvent pâtir, car les camions ont aussi besoin d’essence et de diesel.

De plus, la grève entamée par les salariés de TotalEnergies divise le pays. Mais d’autres secteurs se disent prêts à rejoindre le mouvement. La révolte pourrait donc faire tache d’huile et paralyser le pays pour quelque temps.

La pénurie de carburant pourrait pénaliser les supermarchés

En effet, les magasins comptent sur les transports routiers pour recevoir leurs produits. Dans ces conditions, nos rayons pourraient manquer de certains articles. L’essence et le diesel s’avèrent nécessaires pour effectuer les trajets.

Mais dans le cas des marchandises alimentaires, ces énergies jouent aussi un rôle pour garder la cargaison au frais. Ainsi, la pénurie de carburant aurait des impacts sur les denrées qui doivent se conserver durant le transport. Ainsi, les transporteurs utilisent du diesel pour créer du froid. Aussi, la fraicheur des marchandises se maintient possible durant plusieurs jours.

La pénurie de carburant a ainsi des effets indirects sur d’autres secteurs de notre économie. D’après Valérie Lasserre, déléguée de La chaîne logistique du froid, le risque devient concret.
« Si nos camions ne roulent pas, ils ne peuvent pas transporter pour alimenter les grandes surfaces et les supermarchés, ni transporter des produits pour alimenter les restaurants et les cantines, tout le monde est à risque. »

Selon cette entreprise, la grève n’aura pas d’impact immédiat sur la grande distribution. La pénurie de carburant peut durer, mais elle ne sera pas complète. Cela signifie que certains professionnels pourront bénéficier d’essence et de diesel pour assurer un minimum de services dans le pays.

Accueil / Actualités / Pénurie de carburant : voici comment les supermarchés sont touchés