FR-Alert : en quoi consiste le dispositif d’alerte d’urgence ?

Depuis déjà près d’un an, le dispositif FR-Alert peut apparaître à tout moment sur les téléphones des Français...

© Crédits photos : iStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Depuis déjà l’année dernière, le dispositif FR-Alert a pu se mettre en place. Peut-être avez-vous déjà entendu une notification inhabituelle sur votre téléphone faisant apparaître un message. Et bien, pas de panique. Il s’agit bien de ce dispositif. En effet, le but de ce dernier reste de prévenir tous les Français se trouvant dans une zone à risque qu’un problème peut survenir. On vous explique tout ici. 

FR-Alert, le nouveau dispositif 

Ce mardi, de nombreux Français ont pu entendre une notification bien inhabituelle. Mais il n’y a pas à s’en faire, il s’agit en réalité du dispositif FR-Alert. Ce dernier a pour but de prévenir toutes les personnes dans la zone qu’un danger ou même un risque peut se produire dans le secteur. Une façon, donc de tenir avertit les Français en cas de problèmes. Tout en donnant même les conseils les plus nécessaires. 

Cela reste donc la Direction du numérique du ministère de l’Intérieur qui a pu envoyer automatiquement ces messages de FR-Alert. Et ce par le biais des opérateurs de téléphonie mobile. Ainsi, plusieurs régions ont pu se voir touchées par ce genre d’alerte à cause d’un risque à prévoir. Ce dispositif a pu se mettre en place depuis l’été dernier dans toute la France métropolitaine. Il a donc pour but d’avertir la population se trouvant dans une zone géographique à risque. Cela peut aller de l’attentat aux catastrophes naturelles

À lire Arnaud Ducret mis à l’honneur dans une toute nouvelle série TF1, découvrez la date de diffusion

Cela reste encore le meilleur moyen de demander à la population d’adopter un bon comportement afin de ne pas se mettre en danger en fonction de la situation. Ce FR-Alert existe déjà en dérivé à l’étranger depuis bien des années dans des pays qui présentent de plus nombreux risques. Mais, l’Union Européenne a pu mettre en place une nouvelle obligation visant justement à mettre en place ce genre de dispositif. 

Le fonctionnement

Cela fait déjà depuis le 11 décembre 2018 que la directive européenne avait demandé à 27 États membres de l’Union de fournir ce genre de dispositif. Une façon, donc de protéger les populations comme avec FR-Alert. Ainsi, le point positif de ce genre d’alerte reste bien que tous les appareils téléphoniques peuvent le recevoir, qu’importe le modèle, le processeur ou même le réseau mobile. Il n’y a même pas à télécharger d’applications spécifiques. 

FR-Alert fonctionne donc avec la technologie de diffusion cellulaire nommée aussi cell broadcast. Les messages se diffusent sous forme d’ondes radio grâce à des antennes de télécommunication et non par message. Une manière de ne pas venir à surexploiter le réseau. On peut le voir le jour du nouvel an. Il est bien difficile d’envoyer des messages dans les alentours de minuit. 

Le directeur préparation anticipation et gestion des crises a pu s’expliquer auprès de nos confrères d’Actu.

Selon la nature de l’événement, il y a des formules et des messages types bien distincts avec diverses consignes. Les préfets ont la main sur une bibliothèque de messages et les alertes sont envoyées au plus tôt pour permettre aux personnes de se protéger”.

Nos confrères citent aussi :

La technique des SMS géolocalisés, qui permet de diffuser des SMS dans une zone géographique donnée, à destination des propriétaires de téléphones portables disposant de la 2G ou de la 3G, sera développée d’ici à la fin du premier semestre 2023”. 

Une mise en place déjà utile 

En plus de la France métropolitaine, FR-Alert a aussi pu se développer à Mayotte et à la Réunion depuis le mois de janvier. Le but restant de l’étendre à tous les territoires des mers. Pour les îles dans le Pacifique, il faudra attendre l’année prochaine pour que le dispositif arrive. Et depuis que ce dernier reste en place, il a déjà pu servir à deux reprises. Une fois pour les feux en Gironde et la seconde dans la Réunion avec l’approche d’un cyclone

À lire New York, police judiciaire : un acteur historique quitte la série, son remplaçant dévoilé

Le directeur préparation, anticipation et gestion des crises avait déclaré au sujet de FR-Alert que :

Le retour d’expérience est très favorable. On associe un son, une notification et un comportement à adopter. Il y a donc un gain notable sur le temps de réaction des populations

Comme le citent nos confrères. 

Sources : actu.fr

JeSuisFrançais est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Accueil / Actualités / FR-Alert : en quoi consiste le dispositif d’alerte d’urgence ?