Taxe d’habitation : montant, échéance… voici tout ce qu’il faut savoir sur le paiement !

La taxe d'habitation n'a pas encore dit son dernier mot et certains François doivent encore la payer pour cette année.

© Taxe d'habitation : montant, échéance... voici tout ce qu'il faut savoir sur la paiement ! - Source : iStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Un ménage sur cinq est concerné par la taxe d’habitation sur la résidence principale. Théoriquement, le montant sera inférieur aux années précédentes. C’est la dernière année où une partie de la population se voit dans l’obligation de la payer. En effet, à partir de l’année prochaine, elle ne sera plus qu’un mauvais souvenir. Mais si vous êtes concerné par le paiement de cette taxe, alors on vous explique comment faire.

La taxe d’habitation n’est pas encore un souvenir

Pour la majorité des Français, cette fin d’année ne rime plus avec le paiement de cette taxe. Mais comme le rappelle le ministère de l’économie, certains doivent encore la payer. « Cette taxe est due pour la dernière fois par 20% des ménages« . En revanche, le prix à payer est bien inférieur aux années précédentes. En effet, « ils bénéficient d’un abattement de 65%« .

Si vous êtes concerné par cette taxe, alors deux choix s’offre à vous. Soit vous payez la taxe en une fois, soit vous décidez de mensualiser le paiement. L’avis d’imposition est disponible depuis le 19 octobre pour les Français qui ont fait le choix de la mensualiser. Pour les autres, l’avis est également en ligne sur le portail des impôts et ils ont jusqu’au 15 novembre pour la régler.

Attention en revanche en fonction du montant que vous devez payer. En effet, cela change les possibilités de paiement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par OVAS Patrimoine (@ovas.patrimoine)

Comment payer la taxe d’habitation ?

Cela dépend de la somme. Si la somme à payer pour la taxe d’habitation est inférieure ou égale à 300 euros, alors vous pouvez payer comme vous le souhaitez. En ligne, par prélèvement mensuel, par chèque, par espèce, par carte bancaire « auprès d’un buraliste ou partenaire agréé par la direction générale des finances publiques« , explique Bercy. En revanche, les possibilités sont moindres si le montant de la taxe est supérieur à 300 euros. Dans ce cas, seuls les paiements en ligne ou le prélèvement par échéance sont disponibles.

Pour le premier cas, vous puvez vous rendre sur le site ou l’application des impôts pour procéder au paiement. Et ce avant le 20 novembre à minuit. Soit cinq jours supplémentaires qui vous sont accordés. « Le prélèvement sera effectué sur votre compte bancaire le 25 novembre« , détaille le ministère de l’Économie et des Finances. Dans le cas d’un prélèvement par échéance, la première mensualité s’effectuera à cette même date.

La bonne nouvelle, c’est que c’est la dernière année. La taxe d’habitation tire sa révérence et ne sera plus qu’un mauvais souvenir dès l’année prochaine. Une autre bonne nouvelle également, surtout dans les temps qui courent, la suppression d’une autre taxe. Celle qu’on paie en même temps que la taxe d’habitation : la taxe audiovisuelle. 

La fin de la redevance télé

C’était la promesse de campagne du président Emmanuel Macron. Une promesse respectée. Dès le début de son nouveau mandat, les Français sont tenus au courant de la fin prochaine de cette taxe. « La contribution à l’audiovisuel public sera supprimée de manière pérenne dès cette année et le financement de l’audiovisuel public sera assuré dans le respect de l’objectif à valeur constitutionnelle de pluralisme et d’indépendance des médias« .

Une question survient cependant. Comment combler le trou une fois cette taxe supprimée ? Elle permet de rapporter 3.2 milliards d’euros sur les 3.8 milliards qui sont versés par l’État. Comment l’audiovisuel public sera-t-il financé à l’avenir ? Cela cache-t-il un nouvel impôt ? La réponse est non. C’est en réalité une fraction de la TVA qui sera utilisée pour contribuer à l’audiovisuel public. Le montant est de 3.7 milliards d’euros.

Les Français qui ont opté pour le paiement mensualisé de cette taxe seront évidemment remboursés. La suppression de ces deux taxes est donc une nouvelle, surtout en ces temps où l’inflation est au sommet et bat des records. Les Français sont donc heureux de voir qu’ils ne vont pas perdre une certaine somme alors qu’ils luttent déjà pour joindre les deux bouts. Quant aux Français qui paient encore la taxe d’habitation, ils peuvent se réjouir en sachant que c’est la dernière fois.

Accueil / Actualités / Taxe d’habitation : montant, échéance… voici tout ce qu’il faut savoir sur le paiement !