Des bouteilles d’eau Evian prévues à la destruction ont été mises en vente, faites attention !

C'est un drôle de rappel de produits qui concerne aujourd'hui des bouteilles d'eau de la marque Evian. La marque a porté plainte.

© Des bouteilles d'eau Evian prévues à la destruction ont été mises en vente, faites attention ! - Source : iStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Evian est aujourd’hui confrontée à un drôle de problème. En effet, la marque a reçu des certificats assurant que tous les lots de bouteilles d’eau qui ne répondaient pas aux standards qualité de la marque avaient été détruits. Or, ce sont ces mêmes bouteilles d’eau qui se retrouvent actuellement en vente à Marseille. Un mystère à élucider pour la marque qui tient malgré tout à le faire savoir aux consommateurs. Elle leur demande d’appeler un numéro s’ils ont acheté une bouteille d’eau qui, logiquement, aurait dû ne plus exister depuis plusieurs mois. Une histoire un peu folle qu’on vous raconte ci-dessous.

Les bouteilles d’eau Evian font de la résistance

Il y a plusieurs mois, à l’occasion d’un habituel contrôle sur la qualité des produits, plusieurs bouteilles d’eau de 50 cl de la marque Evian ne répondent pas aux standards qualité de l’entreprise. Ainsi, elles doivent être détruites. Mais aujourd’hui, la maison mère d’Evian, Danone, nous apprend que ces bouteilles n’ont pas été détruites.

« Suite à un incident sur notre chaîne de production, des lots de bouteilles d’eau minérale naturelle Evian 50 cl destinées à l’export ne répondant pas à nos standards qualité ont été envoyées en destruction chez un prestataire externe en janvier 2022« . La maison-mère assure pourtant avoir « reçu les certificats de destruction correspondants à 100% des lots concernés« . De quoi interpeller donc. Comment ces bouteilles soi-disant détruites ce sont retrouvées à la vente ?

Le communiqué a été fait après que Danone ait « récemment été informé de la présence inexpliquée de bouteilles correspondant à ces numéros de lots dans des commerces de proximité à Marseille« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Broc en Troc (@broc_en_troc)

Des bouteilles d’eau avec des étiquettes en langue étrangère

C’est dans la région de Marseille que ces fameuses bouteilles d’eau sont disponibles à la vente. Les consommateurs qui ont récemment acheté des bouteilles de la marque Evian doivent donc faire attention. On ignore encore l’erreur de production, mais nous savons qu’elles ont été mises à la vente avec « des étiquettes en langues coréenne ou arabe« . Tout simplement car ces bouteilles ont été conçues pour l’exportation.

Certains commerces les vendent encore, il faut donc être vigilant car si elles ne répondent pas au contrôle qualité, c’est pour raison. Si vous avez chez vous une bouteille qui correspond, alors vous êtes invité à contacter le 0800 125 125, qui est le numéro du service consommateurs de Danone.

La marque craint d’avoir été victime d’un acte malveillant. C’est pourquoi une plainte a été déposée, pour « comprendre ce qui a conduit à cette situation inacceptable ». Aucune autre information n’a été transmise par Danone. Mais la marque prend très au sérieux cette affaire et compte bien élucider ce surprenant mystère.

Les microplastiques et les dangers pour la santé

Cette information nous permet de rappeler les dangers que peut représenter la consommation régulière de bouteilles d’eau en plastique. 78% des bouteilles d’eau mises en vente sont concernées par les microplastiques. On parle des marques suivantes. Badoit, Cristaline, Carrefour, Evian (50 cl et 1 litre), Vittel (33 cl et 1 litre) et Perrier. La bouteille qui contient le plus de microplastiques est une bouteille… pour enfants. Il s’agit de la Vittel Kids. Pour 33 cl, elle contient 40 microplastiques. Soit 121 par litre.

Labocéa a identifié entre 1 et 121 microparticules de plastiques par litre” et a “mis en évidence quatre types de plastiques différents” au total, nous indique l’association dans un communiqué. Mais d’où viennent les particules ? “De la bouteille, du bouchon et du processus d’embouteillage”. C’est surtout lorsque la température augmente qu’elles prolifèrent davantage. “Soumises à de fortes chaleurs et à la lumière, ces bouteilles d’eau pourraient relarguer des quantités de microplastiques encore plus importantes”.

À noter que les microplastiques ne sont pas biodégradables. Ils polluent donc tous les endroits où ils se trouvent. Les océans, notamment, sont très touchés, avec la faune et la flore locales. Si nous savons peu de choses sur les conséquences des microplastiques sur la santé humaine, nous savons qu’ils pénètrent dans l’organisme et dans des organes aussi vitaux que les poumons, les reins et le foie.

Accueil / Actualités / Des bouteilles d’eau Evian prévues à la destruction ont été mises en vente, faites attention !