Prime de Noël 2022 : montant, critères… À quoi s’attendre ?

Comme chaque année depuis 1998, les foyers modestes toucheront la prime de Noël 2022 dès le mois de décembre.

© Prime de Noël 2022 : montant, critères... À quoi s'attendre ? - Source : iStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Cette année, la situation financière des Français a pris un tournant plutôt inquiétant. Aussi, les prix ont grimpé dans de nombreux domaines. Dans beaucoup de familles, le passage en caisse devient synonyme d’angoisse et de privation. Dans ce contexte, le gouvernement tente de faire plusieurs gestes en faveur des plus pauvres, mais aussi des classes moyennes. Cette année, les plus précaires peuvent compter sur la prime de Noël 2022 pour passer les fêtes de fin d’années. Zoom sur une prestation sociale, qui fait beaucoup parler d’elle.

Qui peut avoir droit à la prime de Noël 2022 ?

Pour pouvoir prétendre à cette aide, vous devez déjà bénéficier des minimas sociaux. Voici la liste des situations concernées par la prime de Noël 2022.

  • Bénéficiaires du RSA (soit 598 euros pour une seule personne). Ce revenu est versé par la CAF.
  • Foyers bénéficiaires de l’ASS (soit 536 pour une personne seule) versée par Pôle emploi.
  • Bénéficiaires de l’Allocation équivalent retraite (AER), versée par Pôle emploi.

A priori, si vous avez déjà réalisé votre inscription auprès de l’un de ces services, vous n’avez aucune démarche à faire. Cela dit, vérifiez que les informations déclarées en ligne restent bien à jour. En effet, vous devez déclarer vos revenus et chaque changement de situation, tous les trois mois. Vous toucherez alors la prime de Noël 2022 pour le 15 décembre. En cas de problème dans la gestion de votre dossier, le virement aura lieu en janvier 2023.

Si vous faites partie de ceux qui travaillent, vous n’aurez pas la prime de Noël 2022. Mais sachez que la prime Macron permet à votre employeur de vous verser jusqu’à 3 000 euros. Ce coup de pouce demeure exonéré de taxe et de cotisation. Votre entreprise peut attribuer cette somme jusqu’au 31 décembre 2022. En cas d’accord de participation ou d’intéressement, le plafond grimpe même à 6 000 euros. Toutefois, contrairement à la prime de Noël 2022, ce geste dépend seulement du bon vouloir de votre employeur. En clair, cette prime n’est pas une obligation. En moyenne, elle atteint 700 euros pour les salariés concernés.

À combien s’élève cette prime de fin d’année ?

La prime de Noël 2022 obéit à un barème très clair. Son montant atteint 152,45 euros pour une personne seule. Mais elle reste modulée par la composition de votre foyer. Ainsi, un couple sans enfants pourra toucher 228,67 euros. Une personne seule avec deux enfants aura droit à 274,41 euros.

Aussi, un couple avec trois enfants peu prétendre à une prime de Noël 2022 de 381,12 euros. Pour les familles nombreuses, il faut donc compter 60,98 euros pour chaque enfant à charge.

La prime de Noël 2022 : une aide bien utile aux plus démunis

De nos jours, les Français ont de plus en plus de mal à joindre les deux bouts. Aussi, dans les foyers les plus modestes, se nourrir et se déplacer devient de plus en plus dur. Certains n’ont plus d’autres choix, et doivent se priver de l’essentiel.

Dans ce contexte, la prime de Noël 2022 n’a rien d’une largesse. Alors que l’hiver démarre, elle doit permettre aux ménages précaires d’assumer les dépenses de la fin d’année. Il peut s’agir de recevoir ses proches lors d’un repas, d’offrir quelques cadeaux aux enfants. Pour d’autres, il s’agit de financer les trajets pour aller voir la famille durant les vacances de Noël.

Dans tous les cas, le montant de la prime de Noël 2022, reste finalement assez peu élevé. D’ailleurs, il n’a pas connu de revalorisation malgré l’inflation. Aussi, même en prenant le cas d’une famille très nombreuse, avec 4 enfants, elle se limite à 442,10 euros. On reste bien en deçà des fantasmes qui circulent autour de cette aide. En effet, cette prime ne suffirait pas pour s’offrir du luxe ou des objets high-tech.

Source : Le Particulier

 

Accueil / Actualités / Prime de Noël 2022 : montant, critères… À quoi s’attendre ?