Réforme des retraites : le départ à la retraite pour les personnes nées après 1960

L’application de la réforme des retraites sur l’âge légal se fera progressivement jusqu’en 2030. Voici un calendrier pour vous aider.

© Réforme des retraites : le départ à la retraite pour les personnes nées après 1960 - Source : iStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Le gouvernement va bientôt présenter son projet de réforme des retraites aux partenaires sociaux. L’objectif principal de cette réforme est de reporter l’âge légal du départ à la retraite à 65 ans. Comme l’a expliqué Élisabeth Borne au Parisien, l’application de la réforme se fera de manière progressive à partir de 2023.

Cela va donc commencer avec la génération 1961. Si la réforme des retraites est adoptée, à quel âge, un salarié va-t-il pouvoir partir à la retraite ? Découvrez l’âge d’ouverture à la retraite pour les générations après 1960.

Réforme des retraites : À la recherche de l’équilibre du système

Le 15 décembre prochain, le gouvernement va officiellement dévoiler ce que la réforme des retraites prévoit pour les Français. Jusqu’ici, nous avons déjà pu découvrir quelques grandes lignes sur cette nouveauté.

Vendredi 2 décembre, la Première ministre a évoqué certains points sur cette réforme des retraites lors de son entretien avec Le Parisien. Cette dernière a évoqué la fin des régimes spéciaux, l’augmentation des petites retraites et d’autres informations sur le projet.

Élisabeth Borne a aussi mentionné le nouvel âge légal d’ouverture à la retraite. La cheffe du gouvernement est surtout revenue sur la nécessité de la réforme de la retraite sur le système.

« Les chiffres sont là, ils sont implacables. On a un déficit qui dépassera les 12 milliards d’euros en 2027 et continuera à se creuser si l’on ne fait rien », a-t-elle défendu.

Cela avant de confier :

« On doit progressivement travailler plus longtemps. C’est aussi indispensable pour protéger le pouvoir d’achat des retraités »

Le « plus longtemps » signifie 3 ans de plus que l’âge légal du départ à la retraite actuel. La volonté de l’exécutif est de reporter progressivement l’âge de départ à 65 ans d’ici 2030. Élisabeth Borne défend cette réforme en disant qu’elle permettra de ramener le système à l’équilibre dans les dix ans.

La génération 1961 est la première concernée

Les concertations sur la réforme des retraites ont déjà commencé au 1er décembre. Cette nouveauté va s’appliquer à partir de l’été 2023. C’est donc la génération née au deuxième semestre de 1961 qui sera la première concernée.

« Il ne s’agit pas de dire que du jour au lendemain, on passe de 62 à 64 ou 65 ans. Les personnes concernées nées en 1961, travailleront quelques mois de plus avant de pouvoir atteindre l’âge légal de départ en retraite », a précisé la locataire de Matignon.

Le président de la République avait déjà évoqué que le décalage progressif sera de quelques mois. Élisabeth Borne a toutefois expliqué que les rythmes d’évolution et les bornes de cette réforme des retraites font partie des discussions.

Quoi qu’il en soit, le report de l’âge légal sera progressif. Si l’on se fie sur le projet d’Emmanuel Macron, l’âge pour partir à la retraite sera reporté à 4 mois supplémentaires par an. Cela continuera jusqu’à ce que la limite de 65 ans soit atteinte.

Un rythme progressif jusqu’en 2030

Après l’adoption de la réforme des retraites, la génération 1961, va devoir travailler 4 mois de plus. En 2023, les personnes nées en 1961 pourront partir en retraite à l’âge de 62 ans et 4 mois.

La génération 1962 devra travailler 8 mois de plus que la génération 1960. Les salariés nés en 1962 pourront se retirer à 62 ans et 8 mois.

Les personnes nées en 1963, devront travailler pendant un an de plus. Ils ne pourront partir à la retraite qu’à l’âge de 63 ans.

Pour une personne née en 1964, il devra travailler pendant 16 mois de plus avant de se retirer. Les seniors de la génération 1964 auront droit à la retraite à 63 ans et 4 mois.

Le départ à la retraite à 63 ans et 8 mois concerne les salariés nés en 1965. Ces personnes vont travailler 20 mois supplémentaires que la génération 1960.

Ceux qui sont nés en 1966 doivent rester sur le marché du travail pendant deux ans de plus. L’âge du départ à la retraite pour eux sera à 64 ans.

Par ailleurs, pour la génération 1967, il faut rajouter 4 mois supplémentaires, donc au total 32 mois de plus.

Enfin, la génération à partir de 1969, la retraite sera possible à 65 ans. Cela représente 36 mois supplémentaires que l’âge légal actuel.

Source : Planet

Accueil / Actualités / Réforme des retraites : le départ à la retraite pour les personnes nées après 1960