Équipe de France : voici les salaires des bleus

Alors que la coupe du monde de football bat son plein, l'équipe de France éblouit les supporters. Mais quels salaires touchent les joueurs français ?

© Équipe de France : voici les salaires des bleus - Source : Getty Images

Voir Ne plus voir le sommaire

Champions du monde en 1998, puis en 2018, les bleus ont su donner espoir aux fans. Cette année, tous les regards restent braqués sur le Qatar, qui accueille la coupe du monde de football. Ces derniers jours, les joueurs de l’équipe de France semblent très bien partis pour rafler la victoire. Parmi eux, certains apparaissent désormais comme des icônes du ballon rond. Ainsi, Olivier Giroud a pulvérisé le record de Thierry Henry, en devenant meilleur buteur en équipe de France. De son côté, Kylian M’bappé fait aussi des merveilles. En effet, il a réussi à battre les performances du célèbre Zinédine Zidane, avec 33 buts sur 63 sélections en équipe de France. S’ils brillent sur le terrain, ces footballeurs de niveau mondial ont aussi droit à de jolis salaires.

Football et argent : la combinaison gagnante

En France ou ailleurs, le ballon rond passionne des millions de supporters. En effet, l’équipe de France a su impressionner de public. Et sur le terrain, les joueurs les plus talentueux peuvent devenir de vraies légendes. Le football demeure très populaire à travers le monde. Avec un tel engouement, et de telles audiences, ce sport représente des sommes colossales. D’ailleurs, les meilleures équipes n’hésitent à se montrer généreux envers les footballeurs les plus prometteurs.

Grâce à l’argent versé par les clubs ou les sponsors, les revenus des stars du foot ont de quoi faire rêver. À l’occasion du Mondial 2022, nous vous proposons de découvrir le salaire des joueurs de l’équipe de France de Football. Le salaire moyen se situe autour de 8 millions d’euros brut par an. Cela dit, il existe de forte disparités entre les différents membres de l’équipe de France. Les chiffres que nous vous dévoilons aujourd’hui ne tiennent pas compte des bonus ou des contrats de sponsoring, entre les joueurs et certaines marques.

Les plus petits revenus dans l’équipe de France

En dernière place, on retrouve le jeune Youssouf Fofana. Âgé de 23 ans, il joue d’habitude à l’AS Monaco et gagne 1,08 million d’euros par an. Dans le même genre, Randal Kolo Muani, a intégré la ligue 1 en 2018. À 24 ans, ce joueur originaire de Villepinte gagne déjà 1,5 million d’euros par mois. En dehors de l’équipe de France, il joue à l’Eintracht Francfort. Et toujours sous la barre des 2 millions, on retrouve aussi Axel Disasi, 24 ans, à l’AS Monaco également. Son salaire annuel atteint 1,92 million d’euros brut.

Rattaché à l’Olympique Marseille, Mattéo Guendouzi a pourtant fait ses débuts dès l’âge de 6 ans au Paris Saint-Germain. Désormais, il a 23 ans et gagne 2,88 millions d’euros par an. Mais William Saliba, lui, a plus de chance. En effet, ce footballeur qui sévit à Arsenal touche 3,72 millions d’euros. Enfin, Jordan Verretout, lui aussi joueur de l’OM quand il ne joue pas en équipe de France, le dépasse de peu avec 3,77 millions d’euros.

La plupart des joueurs gagnent entre 4 et 10 millions d’euros brut sur l’année

Ainsi, Ibrahima Konaté, rattaché au cluc de Liverpool, gagne 4,14 millions par an. Juste au-dessus de lui, on retrouve Olivier Giroud. À 36 ans, il a une belle carrière, un rôle clé à l’AC Milan comme en équipe de France. D’ailleurs, son revenu annuel brut s’élève à 4,5 millions. Issu de la même génération, Steve Mandanda (Stade Rennais) affiche un salaire annuel légèrement supérieur : 4,68 millions d’euros.

À 25 ans, Marcus Thuram (Borussia Mönchengladbach) touche près de 4,98 millions d’euros pas an. Mais à seulement 20 ans, Eduardo Camavinga, petit prodige du Real Madrid, a droit à 5,16 millions d’euros par an. Un salaire équivalent à celui de Théo Hernandez, la révélation de l’équipe de France lors de cette coupe de monde. À 25 ans, il se retrouve propulsé en pleine lumière, après la blessure de son frère aîné, Lucas Hernandez.

Le célèbre gardien Hugo Lloris, 35 ans, qui garde normalement les cages de Tottenham gagne près de 6 millions d’euros par an. Le second gardien de l’équipe de France, Alphonse Areola, âgé de 29 ans, gagne 7,14 millions d’euros sur l’année. Néanmoins, Benjamain Pavard, le défenseur du Bayern Munich, le dépasse avec un revenu annuel de 7,2 millions d’euros. Toujours parmi les défenseurs, on retrouve Jules Koundé (FC Barcelone), qui gagne environ 7,8 millions d’euros par an.

Plus loin, Adrien Rabiot, le milieu de terrain de la Juventus, gagne 9,12 millions d’euros à seulement 26 ans. Avec le même salaire, on retrouve le milieu de terrain défensif du Real Madrid, Aurélien Tchouaméni, âgé de 22 ans. Mais aussi, le célèbre Antoine Griezmann, petit prince attaquant de l’Atlantico Madrid.

Les joueurs les mieux rémunérés en équipe de France

Dayot Upamecano, défenseur du Bayern Munich, touche 10,02 millions par an. Néanmoins, Ousmane Dembélé, l’aillier du FC Barcelone, le devance avec un revenu de 10,38 millions. Malheureusement blessé au genou et contraint au forfait, Lucas Hernandez, du Bayern Munich, bénéficie d’un salaire annuel de 16,92 millions d’euros. Cependant, il ne pourra pas tout de suite rejoindre l’équipe de France sur le terrain.

À la troisième place, Kinglsey Coman, le milieu droit du Bayern Munich, gagne 20 millions d’euros par an. Raphaël Varane, 26 ans, défenseur central du Real Madrid, le dépasse de peu avec un revenu annuel de 20,88 millions. Avec ces salaires conséquents, ils demeurent tout de même loin derrière le joueur le plus cher de l’équipe de France.

Mais, sans surprise, le meilleur salaire reste celui de Kylian Mbappé, l’attaquant du Paris SG. Après une insolente ascension, il a joué un rôle crucial dans la victoire de 2018. Aussi, son salaire annuel s’élève à 66 millions d’euros par an. Il semble qu’en équipe de France, la gloire et le talent n’aient pas de prix.

Source : Sportune.fr

 

Accueil / Actualités / Équipe de France : voici les salaires des bleus