Port du masque : quelles sont les dernières recommandations ?

Le mercredi 7 décembre, Elisabeth Borne a évoqué le potentiel rétablissement du port du masque obligatoire.

© Port du masque : quelles sont les dernières recommandations ? - Source : Istock

Voir Ne plus voir le sommaire

Depuis le début de la pandémie mondiale du Covid-19, un sujet de débat revient sans cesse. En effet, pour beaucoup l’obligation du port du masque constitue une atteinte à la liberté de chacun. Or, avec l’arrivée de la neuvième vague de Covid-19 et les épidémies de grippe et de bronchiolite, certains Français se demandent si le port du masque devrait être réinstauré. Le gouvernement, et notamment Elisabeth Borne, ont récemment pris la parole à ce sujet. Il faut savoir que si l’obligation du masque se voyait remis en place sur le territoire, cela ne concernerait que les lieux et transports publics. Or, pour Elisabeth Borne, il semble difficile de remettre en place cette obligation. Et ce, puisqu’il faudrait « compter sur la responsabilité de chacun ». On vous explique tout ici ! 

Le port du masque : un sujet qui fait débat

Le mercredi 7 décembre, au micro de nos confrères de RTL, Elisabeth Borne a écarté toute possibilité de retour de l’obligation du port du masque. « On n’est pas obligé de faire des interdictions systématiquement », a-t-elle déclaré. Selon elle, il faudrait alors privilégier les recommandations et non les obligations. « Je pense que c’est important que chacun ait en tête qu’on fait face actuellement à une reprise de l’épidémie de Covid, une épidémie de grippe et une épidémie de bronchiolite. Face à tous ces virus, le masque nous protège, le masque protège les autres, donc il faut porter le masque ». Comme lors des anciennes vagues, ce masque devrait protéger dans les lieux fréquentés. 

Or, Elisabeth Borne ne semble pas la seule à repousser un besoin d’obligation des Français au port du masque. En effet, le dimanche 4 décembre, le ministre de la Santé et de la prévention, François Braun, a évoqué le même sujet. Selon ses dires, son « bras ne tremblera pas s’il faut décider l’obligation du masque, y compris dans toutes les circonstances ». François Braun a tenu à assurer que « les décisions suivront l’évolution de la situation ». Toutefois, il semble difficile de déterminer à quel stade l’obligation du port du masque se mettra en place. Quand quelqu’un a posé la question sur le rétablissement du port du masque au cabinet du ministre, cette interview a été mentionné.  

La nécessité de l’adoption d’une loi

Il convient alors de savoir que pour rétablir l’obligation de port du masque, il faut nécessairement adopter une loi. La décision ne se prend donc pas sur un coup de tête, du jour au lendemain. Comme vous pouvez l’imaginer, la voie parlementaire nécessaire comporte alors des risques politiques pour le gouvernement. Il faut savoir que le gouvernement actuel ne possède que d’une majorité relative à l’Assemblée nationale. De plus, Elisabeth Borne semble susceptible de prendre un décret soumis à un avis du Conseil d’État. Toutefois, pour implanter cette obligation de port du masque, un texte reste nécessaire, et difficile à réaliser. 

Le 9 décembre, le ministre de la Santé et de la prévention, François Braun, doit s’exprimer à ce sujet. Et ce, lors d’une conférence de presse consacrée au Covid-19. Durant cette conférence, les sujets de discussions concerneront sans doute le port du masque mais également les vaccinations. Il convient alors de souligner que le 3 octobre, une campagne de rappel de vaccinations a eu lieu pour les personnes vulnérables. Et ce, tels que les personnes âgées, ou encore les personnes immunodéprimées. Toutefois, d’après les chiffres, cette nouvelle campagne peine à trouver un public réceptif. 


Source : Merci Pour L’info

Accueil / Actualités / Port du masque : quelles sont les dernières recommandations ?