Pneus hiver : l’UFC-Que choisir fait le point sur les 3PMSF

Depuis le 1er novembre, la loi Montagne impose l’utilisation de pneus d’hiver. Mais pourquoi opter pour les pneus 3PMSF ?

© Pneus hiver : l’UFC-Que choisir fait le point sur les 3PMSF - Source : Istock

Voir Ne plus voir le sommaire

Avec l’hiver vient souvent la demande d’utilisation de pneus d’hiver par le gouvernement. Cette année ne constitue pas une exception. En effet, le 1er novembre, la loi Montagne a été adopté. Cette dernière impose l’utilisation d’équipements spéciaux sur certaines routes à risque d’enneigement ou de verglas. D’après la loi, toute voiture doit s’équiper de quatre pneus d’hiver, de chaînes à neige ou encore de chaussettes. En ce qui concerne la fin d’année, une tolérance a été octroyé par le gouvernement. Toutefois, il semble tout de même judicieux d’équiper le coffre de la voiture du nécessaire. Et ce, d’autant plus si les pneus s’avèrent usés et nécessitent un remplacement. Sachez que si vous n’avez pas de pneus d’hiver adaptés et que vous devez en acheter. Il semblerait alors que les pneus d’hiver 3PMSF soient les seuls autorisés à terme. On vous explique tout ici ! 

La loi Montagne et les pneus d’hiver

Les préfets de France ont communiqué une liste avec les détails sur les communes qui se voient affectées par cette nouvelle loi Montagne. Il convient alors de noter que, quant aux régions concernées, il s’agit de territoires situés dans les grandes régions montagneuses de l’Hexagone. Telles que les Alpes, les Pyrénées, le Massif Central, le Jura ou encore les Vosges. Or, les routes concernées par ces pneus d’hiver obligatoires ne sont pas à connaître par cœur. En effet, il existe des panneaux de signalisations indiquant l’entrée ainsi que la sortie de chacune de ces zones. 

La loi montagne s’applique à « tous les véhicules à quatre roues et plus ». Et ce, comme l’a précisé le site gouvernemental de la Sécurité routière. De plus, il convient de noter que tout non-respect de cette loi des pneus d”hiver obligatoires vaudra une amende de 135 euros. Et ce, à partir de l’année prochaine. En effet, en ce qui concerne la fin d’année, une tolérance a été octroyé par le gouvernement. Pour éviter ceci, il faut alors que les automobilistes concernés se munissent d’équipements réglementés. Que ce soit des pneus spécifiques, des chaînes ou encore des chaussettes gardées dans le coffre. Il semblerait que les pneus d’hiver 3PMSF soient la meilleure option. On vous explique ! 

Le 3PMSF s’impose cet hiver

Depuis le 1er novembre, le gouvernement français a adopté la loi Montagne. Avec cette dernière, les Français se retrouvent alors dans l’obligation d’équiper leurs voitures avec des pneus d’hiver, des chaînes de neige ou encore des chaussettes. Sachez qu’à terme, seuls les pneumatiques portant la mention 3PMSF (3 Peak Mountain Snowflake) se verront acceptés. Ainsi, si vous n’avez pas encore acheté votre équipement d’hiver, pensez à acheter ceux-là. 

Sachez tout de même que, de 2022 à 2024, l’appellation « pneu hiver », mentionnée dans le texte, concerne tous les pneus d’hiver identifiés par l’un des marquages M+S, M.S ou M&S. Et donc pas nécessairement avec la présence conjointe du marquage 3PMSF. Jusqu’au 1er novembre 2024, il s’avère alors que les pneus dits “toutes saisons” et même certains pneus “été” pourront répondre aux exigences de la loi Montagne. Toutefois, comme vous l’aurez compris, après cette date, seuls les pneus d’hiver avec la mention 3PMSF se trouveront acceptés. 

Un changements vers les pneus d’hiver

Vous l’aurez compris, si vous n’avez pas encore acheté des pneus d’hiver, autant choisir des pneus 3PMSF. En effet, cela vous évitera de devoir en racheter dans deux ans. Il convient alors de savoir qu’il n’existe pas une grande différence de prix entre les pneus marqués M+S, M.S ou M&S et les pneus 3PMSF. Ainsi, n’hésitez pas à vous procurer les pneus d’hiver recommandés.

Lors de recherches sur des sites de vente de pneus en ligne, il convient de souligner qu’il n’existe pas une grande différence de prix. En effet, les pneus dits “toutes saisons” valent entre 65,80 € et 169,90 €. Et ce, en dimension 215/45R17 à monter sur une Volkswagen Polo 1.0 115 ch. Sachez alors que pour la même voiture, des pneus d’hiver avec la mention 3PMSF coûtent entre 61,70 € et 179,40 €. Une différence de prix assez minime. De plus, l’achat de ces derniers vous éviterons de devoir repasser à la caisse à partir du 1er novembre 2024. Au long terme, cela vous coûte donc même moins cher. 

Source : Que Choisir

Accueil / Actualités / Pneus hiver : l’UFC-Que choisir fait le point sur les 3PMSF